NDANQUE, UN FOYER RELIGIEUX SITUE DANS LE DÉPARTEMENT DE TIVAOUANE, MANQUE DE TOUT.

NDANQUE, UN FOYER RELIGIEUX SITUE DANS LE DÉPARTEMENT DE TIVAOUANE,  MANQUE DE TOUT.

Village fondé en l’an 1800 par le marabout Mame Bounama Kounta, Ndanque abrite
une forte communauté de la confrérie khâdriya au nord-ouest de
Tivaouane. Malgré ses 215 ans d’existence, la localité manque de tout, à
en croire Khalifa Daffé, porte-parole de la famille Kounta qui faisait
face à la presse ce samedi 05 août 2015, à l’occasion des journées
culturelles organisées par les jeunes du village : «Ndanque est très mal
éclairé, le réseau téléphonique est défectueux, le village ne dispose
qu’une seule école élémentaire sans clôture, une case de santé mal
équipée. La seule voie routière qui relie notre village à la route
nationale n°2 est une piste latéritique, impraticable durant
l’hivernage. Aussi, nous sollicitons de l’état, le bitumage de la
route, l’équipement du poste de santé, la construction d’un collège
d’enseignement moyen(C.E.M). Nous n’agissons pas comme, on le fait
ailleurs,
c’est-à- dire, en tenant des propos irrespectueux à
l’égard des autorités ou en jetant des pierres, mais nous tenons à ce
que notre village soit doté d’infrastructures de première nécessité ». A
signaler que Ndanque est plongé dans le noir depuis plus de 24 heures,
victime d’un vent violent qui a soufflé durant une bonne partie de la
nuit du vendredi 4 au samedi 5 septembre 2015 et qui a terrassé les
poteaux porteurs de câbles électriques qui alimentent le village.

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…