août 19, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

Nécrologie: La fille du Directeur de l’agence régionale de développement (ARD) de Thies emportée par un accident sur la route de Saint Louis

Nécrologie: La fille du Directeur de l’agence régionale de développement (ARD) de Thies emportée par un accident sur la route de Saint Louis

La route a encore frappé ce vendredi une jeune fille joviale à la fleur de l’âge, répondant du nom de sokhna diagne. La victime n’est rien d’autre que la fille du Directeur de l’agence régionale de développement (ARD). En provenance de saint Accident sur la route de saint Louis.

La route à encore frappé ce vendredi une jeune fille joviale à la fleur de l’âge, répondant du nom de sokhna diagne. La victime n’est rien d’autre que la fille du Directeur de l’agence régionale de développement (ARD). En provenance de saint Louis pour les besoins de la fête de l’achoura, sokhna ne savait pas qu’elle avait rendez vous avec la grande faucheuse. En effet, c’est aux environs de 21h que l’accident a eu lieu à l’approche de la ville sainte de Tivaouane. La voiture dénommée 7 places a dérapé pour heurter violemment un arbre. Sokhna bien qu’atteinte a eu le temps de communiquer le numéro de son papa aux secouristes qui ont eu le temps de l’appeler et ce dernier a rappliqué dare-dare sur les lieux du sinistre. Evacuée à l’hôpital de Tivaouane pour les premiers soins, les secouristes décident de l’amener à L’Hôpital régional de Thiès c’est au cours de son évacuation qu’elle rendit l’âme.

Le cas de sokhna doit interpeler les autorités à se pencher surtout sur la vétusté des voitures qui roulent au niveau du tronçon Saint louis Thies, mboro Thies, Thiés Tivaouane et en général au Sénégal. On incrimine souvent l’indiscipline des chauffeurs et on oublie souvent l’état « hideux » des voitures qui est la première cause des accidents. Des pneus usés, la carrosserie altérée par le temps, les phares mal éclairées ou absentes, les charges inconsidérées font la loi sur les routes au Sénégal. Beaucoup de ces voitures ont été modifiées pour répondre aux besoins pécuniaires des chauffeurs et ceci au nez et à la barbe de l’état. Figurez vous que une voiture de transport de bagage peut être transformée en voiture de transport en commun par les tôliers. Aujourd’hui plus que jamais, il est nécessaire et impératif de se pencher sur l’équation du transport routier et revoir au besoin cette fameuse loi qui limite l’âge d’entrée des voitures au Sénégal alors que le parc est au point mort.

Séga Camara

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…