août 23, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

NGOUNDIANE : Modou Gningue officialise sa démission du Parti Rewmi et crée un mouvement politique dénommé TERANGA

« Pendant 13 ans, j’ai accompagné Rewmi dans la commune sans aucune considération de la part d’Idrissa Seck », dixit Modou Gning

thies massage

Il y avait ce dimanche 12 mars 2017, une forte mobilisation a l’université de Ngoundiane, pour les besoins de la déclaration de Modou Ngningue « ex-Rewmiste », qui a créé un nouveau mouvement politique dénommé TERANGA. C’était en présence de responsables politiques de l’arrondissement de Thiénéba et des militants du parti Rewmi.

Au cours de la rencontre, l’agent des Postes a éclairci sa relation avec le Dg de la poste Pape Ciré Dia. « Ciré Dia est mon directeur général et mon rôle est de traduire sa vision pour l’entreprise nationale ». Parlant des causes de sa démission du parti Rewmi, le jeune cadre soutient : « Le parti Rewmi souffre de plus en plus à cause de l’absence d’Idrissa Seck et le comportement indigne des responsables départementaux. Qu’on le veuille ou pas, le Rewmi n’a plus d’avenir dans le département. Toutes les instances dans les communes sont en agonie ». Pour la situation de la commune de Ngoundiane, il se dit « conscient de la mal gouvernance et de la dilapidation des ressources naturelles et financières de la localité, du chômage des jeunes, de l’exploitation abusive de leurs carrières, du manque notoire d’eau noté dans la commune durant ces dernières années et des tâches difficiles que mènent les femmes ».

Aussi, en appelle-t-il à tous les fils de Ngoundiane pour une large coalition de toutes les forces vives de ladite localité, « pour, ensemble, faire face aux exigences de l’heure ». Auparavant Modou Ngningue est revenu sur le comportement de son ex idole « j’ai enduré, avec Idrissa Seck, inaccessibilité, manque de considération, manque de respect, refus d’audiences, manque de soutien, hypothéquant tous nos biens matériels et financiers, pour un parti qui incarnait depuis longtemps un espoir d’un Sénégal meilleur ». Ce mouvement va jouer son rôle car, il est déterminé à lutter contre l’injustice sociale que subit la population et à réaliser les conditions propices « à l’épanouissement de notre localité en partenariat avec les acteurs du développement. Notre ambition est de travailler pour les élections de 2019, pour être maire de notre commune qui est entre des mains douteuses et qui ont des démêlées avec la justice », a-t-il ajouté.

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…