BBY THIES

Obsèques de Monseigneur Alexandre Mbengue « Père, qu’en s’approchant de moi, les hommes s’approchent de Toi. »

thiesinfohalf

« Père, qu’en s’approchant de moi, les hommes s’approchent de Toi. »
Pour écrire sur cet homme de Dieu, par quel bout commencer ?
Admettre d’abord, avec beaucoup de foi, que « Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris, que son nom soit béni ! »
En ce mercredi 28 septembre 2016, la cathédrale Ste Anne de Thiès a abrité les obsèques du Révérend Père monseigneur Alexandre Mbengue, rappelé à Dieu le 24 septembre 2016 à 6h 15 à l’hôpital Saint Jean de Dieu. A 62 ans seulement, il aura eu une vie aussi pleine que rayonnante au vu de l’immense foule du peuple de Dieu, venue de tous les coins du Sénégal, l’accompagner dans sa dernière demeure. Autour de Monseigneur André Gueye, de Mgr Benjamin Ndiaye Archevêque de Dakar, de Mgr Jean Noël Diouf Evêque de Tambacounda, de plusieurs centaines de prêtres et de consacrés, ce fut un moment intense d’adoration et d’action de grâce devant la disparition brutale de Mgr Alexandre Mbengue.
Il est vrai, comme le dira Mgr Gueye dans son homélie, nous avons besoin de la sagesse de Dieu pour tenter de percer le mystère de la mort ; c’est le lieu de s’interroger sur le sens de notre vie ici-bas et face à la question angoissante du pourquoi de la mort, surtout à cet âge, la réponse silencieuse de la foi seule s’impose à nous.
Que dire de complet et de fidèle sur cet homme ? Les multiples témoignages recueillis çà et là et de façon spontanée le décrivent comme « un trésor, un monument, un homme juste, loyal, fidèle, franc, toujours joyeux, très généreux, professeur infatigable… » De cet homme de tous, l’Evêque de Thiès retient entre autres deux dimensions essentielles : le sens élevé du service et l’exercice quotidien de la charité.
Les prises de parole en fin de messe et les messages reçus du monde entier ont mis l’accent sur la stature exceptionnelle du défunt ; plutôt que les pleurs, très justifiés du reste, c’est l’action de grâce qui est revenue tout au long de cette cérémonie. D’ailleurs, avant la mise en terre au cimetière de la Mission, une salve d’applaudissements nourris a retenti comme signe d’hommage à Père Alex, comme on l’appelait affectueusement…
En attendant une plaquette sur la vie et l’œuvre de ce modèle de l’espérance, que la Miséricorde l’accueille en ce jour et lui dise : « viens, fidèle serviteur, entre dans la joie de ton Maître ! »

Alfaye59.af@gmail.com

BBY THIES

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.