Ouf de soulagement dans le Diobass : Les carrières de Pout Diack et de Ngolar redémarrent enfin après un protocole d’accord

Ce protocole qui est composé de 8 articles est conçu, selon le maire, à partir des doléances posées par les populations. Alioune Sarr, l’édile de Notto Diobass soutient que « l’entreprise chinoise va construire plus de 25 km de pistes, des salles de classes, des foyers de jeunes et des salles informatiques et il y aura la construction de murs de clôture. Les carrières seront protégées et une distance de 600 mètres sera observée entre les carrières et la route départementale numéro 706 entre autres. Et du coup, c’est plus de 300 millions FCFA qui seront injectés par la société chinoise au profit des populations ».

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.