« Pape Bassirou Diop, doit se taire et se terrer » dixit Dénaba Sall (Vidéo)

EMISSION HOMME POLITIQUE REÇOIT DENEBA SALL

« Pape Bassirou Diop, doit se taire et se terrer » dixit Dénaba Sall (Vidéo)

Invité de notre émission Homme politique de ce mardi 17 janvier 2017, l’officier d’état civil de la mairie de Ville de Thiès, par ailleurs porte-parole du mouvement « Fal Askanwi » de Talla Sylla a passé en revue les différentes réalisations du maire. Il a abordé le problème de la ferraille qui d’effraie la chronique dans la cité du rail, pour dire « J’ai eu raison car je suis le premier à révéler le problème avec une société de la place, que l’ancienne équipe municipale a vendu des benne-taseuses qui nécessitaient des réparations. Des individus ont été appréhendés en flagrant délit de vol alors qu’ils  transportaient de la ferraille issue d’une pelle mécanique et d’un camion hydrocureur appartenant à la mairie ville ».

De l’avis de Déneyba Sall, « c’est de la fierté pour Thiès que d’avoir élu un vrai maire « Talla Sylla qui est présent dans toutes les cérémonies de sa circonscription. Il a mis sur place des services compétents qui travaillent pour mettre les Thiessois dans de très bonnes conditions. Il a attiré les bailleurs de fonds et les diplomates qui ont beaucoup apporté aux Thiessois dans des secteurs comme la santé, l’accès à l’eau potable, l’électricité entre autres. Sans compter  le programme -Kaaye Thiés- qui est une réussite totale en termes de collaboration et de coopération ».

« Talla Sylla lorgne le fauteuil de l’Assemblée nationale »

Revenant sur la question des inondations Déneyba Sall affirme : « dés notre accession à la mairie de Ville en 2014, Talla Sylla a payé toutes les dettes de la mairie « soit une ardoise de plus de 500 millions de Fcfa. Il a aussi dégagé une enveloppe destinée au curage des caniveaux de la ville pour éviter les inondations dans la cité ». Il en outre parlé des dons de la Fondation d’Amadou Dièye qui ont permis à la ville d’avoir un corbillard. « Il faut aussi noter la collaboration qu’il a tissée entre la mairie et la Fondation -Servir le Sénégal- de la Première dame dans la cadre de la politique sanitaire du maire, la couverture maladie universelle surtout qui lui a permis de récupérer 15 millions de Fcfa pour couvrir plus de 8000 Thiessois ».

Déneyba Sall ne s’en arrête pas là car il cite une autre action de Talla Sylla « qui a mis en place une poissonnerie au profit des vendeuses, conscient qu’il était, que le marché Sahm était une bombe à retardement pour les riverains. Alors il a trouvé un site pour les y reloger. Mais avec les agissements du maire de la commune Thiès Nord, Lamine Diallo, le projet est tombé à l’eau. Cependant, avec l’appui de l’Etat, nous allons construire un marché moderne pour accueillir les vendeurs de poissons et de fruits et légumes ». Sur le problème « Idrissa Seck-Talla Sylla », il soutient que ce que Talla Sylla est entrain de faire est contraire à ce que l’équipe Idrissa faisait.

« Alors il n’est pas question de dire que Talla travaille pour l’Apr. D’ailleurs, le maire aspire à diriger l’Assemblée nationale et nous y travaillons pour les prochaines législatives parce que le mouvement Fal Askanwi est très représentatif jusqu’à l’étranger. En conclusion, il se dit d’avis que l’officier Pape Bassirou Diop doit se taire et se terrer».

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…