PÉTROLE : En mai, la production de l’OPEP a fait un BOND d’environ 336 100 barils par jour

PÉTROLE : En mai, la production de l’OPEP a fait un BOND d’environ 336 100 barils par jour

A cause de l’incapacité des membres de l’OPEP à accentuer la réduction de leurs offres, la production du cartel a augmenté d’environ 336 100 barils par jour, au terme du mois de mai, pour se porter à 32,1 millions de barils par jour. Il faut noter que cette augmentation est essentiellement portée par un regain de l’activité d’exploitation au Nigéria et en Libye. Chez le premier, la production a augmenté de 174 000 barils à 1,68 million de barils par jour, grâce à la remise en service de certaines installations de transport de l’huile, fermées au plus fort des attaques des militants du Delta du Niger. Au niveau du second, les volumes extraits ont monté de 178 000 barils par jour à 730 000 barils, grâce à la réconciliation entre certaines factions rivales. De l’autre côté, l’Irak a augmenté sa production de 44 000 barils par jour. Bagdad n’a pas encore suffisamment réduit sa production pour atteindre le quota, à lui fixé, de 4,35 millions de barils par jour. En mai, le pays a produit 4,42 millions de barils sur une base quotidienne. La même source précise que seulement quatre  (4)pays au sein du groupe ont respecté l’application de leurs quotas de réduction. Il s’agit de l’Arabie Saoudite, l’Angola (qui a enregistré une baisse de 54 000 barils par jour de sa production), du Koweït et du Qatar.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…