Accueil / Economie / PÉTROLE : L’Iran augmentera L’EXTRACTION en dépit de L’ACCORD avec l’Opep

PÉTROLE : L’Iran augmentera L’EXTRACTION en dépit de L’ACCORD avec l’Opep

En vertu de l’accord conclu avec l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), la République islamique s’est engagée à limiter son extraction journalière de brut à 3,797 millions de barils. Toutefois, le chef de la Compagnie nationale iranienne de pétrole va à l’encontre des ententes. D’ici le 20 mars 2017, la République islamique augmentera l’extraction de brut à 4 000 millions de barils, a annoncé le chef de la Compagnie nationale iranienne de pétrole (NIOC) Ali Kardor, annonce l’agence SHANA. Pourtant, l’accord conclu avec l’Opep contraint Téhéran à ne pas dépasser le plafond établi à 3,79 millions de barils.

Et d’ajouter qu’il espérait que d’ici 2018, le volume d’exportation du brut atteindrait 3 millions de barils par jour, contre 0,9 millions de barils, chiffre déjà record, enregistrés en décembre dernier. Fin novembre, les pays membres de l’Opep réunis à Vienne, en Autriche, ont convenu de ramener leur production totale à 32,5 millions de barils par jour. Une exception a été faite pour trois (3) pays, dont l’Iran, pays qui a été autorisé à augmenter le niveau de sa production pétrolière, sur fond de réduction commune de 90 000 barils par jour pour atteindre le niveau de 3,797 millions de barils.

A PROPOS DE babacar Diouf

Voir aussi

TRADE : Trois (3) marchés potentiels en vue pour le GNL sénégalo-mauritanien

 Le gaz naturel liquéfié (GNL) qui sera produit dès 2021 au large de la frontière …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…