PÉTROLE : l’Iran veut que l’OPEP applique des QUOTAS de réduction au Nigéria et à la Libye

PÉTROLE : l’Iran veut que l’OPEP applique des QUOTAS de réduction au Nigéria et à la Libye
Negoce

 D’après Bijan Namdar Zanganeh, le ministre iranien du pétrole, la politique actuelle de l’OPEP pour éliminer la surabondance de l’offre du cartel fonctionne, mais elle pourrait être plus efficace avec une application de quotas de réduction de leurs offres au Nigéria et à la Libye.  « Les actions de l’OPEP pour arriver à bout du problème de la surabondance de l’offre sont acceptables bien qu’il soit nécessaire d’opérer des changements. Les changements seront liés à la Libye et au Nigéria et ils impliqueront donc l’adhésion de 100% des membres du cartel.», a déclaré le responsable.

Pour rappel, les deux (2) pays africains ont été exemptés de réduction de leurs offres pétrolières jusqu’en mars 2018, en raison de leurs situations géopolitiques. La production pétrolière des deux pays avait longtemps été ralentie en raison de violences dans leurs principaux bassins d’extraction.

De son côté, le Nigéria a réaffirmé qu’il serait prêt à adhérer à la politique de réduction de l’offre, dès qu’il aura stabilisé ses extractions autour de 1,8 million de barils par jour. Pour de nombreux analystes, les prix du brut connaîtront une amélioration importante lorsque la Libye et le Nigéria appliqueront une réduction de leurs offres. La semaine dernière, la Russie a abondé dans le même sens.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…