BBY THIES

PHOSPHATE : Les RÉSERVES  de phosphate de NDENDORY seraient quatre (4) fois plus IMPORTANTES que prévues

PHOSPHATE : Les RÉSERVES  de phosphate de NDENDORY seraient quatre (4) fois plus IMPORTANTES que prévues

Les réserves connues de Ndendory qui étaient estimées à 28,4 millions de tonnes avec une teneur moyenne de 28.7% P2 O5 ou 68 BPL seraient de 135 millions de tonnes. Un chiffre étonnant que révèle le Réseau parlementaire pour la bonne gouvernance des ressources minérales (Rgm) dans le rapport de sa visite de terrain à  Ndendory sur le site de la grande mine de phosphate de Matam. Ce chiffre s’accompagne d’autres révélations.

L’exploitation du phosphate qui devrait assurer le développement social et économique de la région serait la source de problèmes environnementaux majeurs.  En effet, les populations locales se plaignent des répercutions de cette activité minière sur l’agriculture et l’élevage.

Mamadou Lamine Diallo, président du réseau a, quant à lui, fait savoir que les deux problèmes majeurs étaient celui des terres arrachées aux habitants et de l’eau dont les réserves disponibles sont insuffisantes pour satisfaire et les besoins des autochtones et celles de la société minière. Pour juguler la crise naissante, le député propose à l’Etat de prendre des mesures d’urgence, notamment en ce qui concerne le budget alloué à la localité.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…