Politique : le parti Rewmi et le PDS appellent à l’unité pour imposer la cohabitation à Macky Sall (Voir Vidéo)

 

 

Pape Bassirou Diop, maire de Thiès-est, a embouché la même trompette en insistant sur cette unité sans laquelle  il serait illusoire de penser à une victoire.

« Mbooloo moy doole », a lancé Mamadou Lamine Massaly du Parti démocratique sénégalais (Pds), présent à la rencontre. Il demande « la massification de tous les leaders de l’opposition pour faire face à ces hirondelles sans ailes ni plumes de Macky Sall et de sa coalition ». A ceux qui pourraient s’étonner de sa présence à ce meeting, Massaly a expliqué : « Nous sommes des montres réglées à l’heure de Me Abdoulaye Wade qui nous a demandé de travailler avec tous les leaders de la Coalition Manko Wattu Sénégal ».

Pour sa part, Ousseynou Guèye, au nom des jeunes de RewMi, a renouvelé leur confiance en leur leader Idrissa Seck, non sans lancer des flèches incendiaires à l’actuel maire Talla Sylla « qui veut faire de Thiès un fond de commerce. Mais qu’il sache que les thièssois l’ont rejeté parce qu’il a trahi et que ces derniers n’aiment la trahison ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.