mercredi , juillet 18 2018
Accueil / Dernières nouvelles de Thiès / POLITIQUE : Youssou Ndour a-t-il parlé pour Thiès ?

POLITIQUE : Youssou Ndour a-t-il parlé pour Thiès ?

La sortie tonitruante du patron de Gfm par ailleurs ministre- conseiller du Président de la République perturbe le sommeil des barons du pouvoir. Mais, là où les propos de l’artiste-homme d’Etat sont plus pertinents, c’est dans la cité du Rail. A Thiès, les déclarations alarmantes de Youssou Ndour passent comme lettre à la poste. C’est à Thiès-Diankhène que les tares des pontes de l’Apr sont les plus criardes : la frilosité, l’inaccessibilité et le laxisme chroniques.

1 – La frilosité des responsables de l’Apr

 Le Président Macky Sall aura gagné à potasser le bréviaire d’alertes concocté par son illustre conseiller Youssou Ndour, à qui l’honorable député Moustapha Cissé Lô, sentinelle zélée de Macky Sall, a dressé des lauriers. C’est à Thiès où se concentrent les tendances ostarcistes les plus malignes des élites Apr. Mis à part quelques rares exceptions, tous manifestent de l’hostilité forcenée aux leaders des mouvements de soutien qui ont pourtant apporté une valeur ajoutée décisive aux dernières législatives. Les Abdoulaye Dièye, Babacar Pascal Dione, Habib Niang, Dr Pape Amadou Ndiaye, Mamadou Ngning, sont snobés et maltraités par des ministres frileux qui craquent pour leurs strapontins.

2 – L’inaccessibilité

A ce niveau, c’est le silence-téléphone. Aucun des responsables Apr ne répond aux appels téléphoniques, et c’est l’indifférence généralisée par rapport aux situations qui menacent et secouent le régime de leur mentor. Silencieux et amorphes face aux défis de l’époque des opportunités ouvertes par l’exercice du PSE dans tous les compartiments de la nouvelle économie sociale. Les populations de Thiès sont étrangères  et ignorantes de ces opportunités créées pour résoudre leurs urgences, à cause du manque de nerf et de la fuite politique des ministres et autres directeurs nationaux, plus préoccupés des querelles politiciennes.

3 – Le laxisme

 A y regarder de plus près, ces postures laxistes ne procèdent-elles pas de réflexes villageois, purement péquenots de la part de certaines autorités qui semblent n’avoir plus rien à perdre? Leur inutilité sociale face aux aspirations, est  le produit d’un atavisme conservateur au service exclusif de leur sécurité crypto-personnelle. A Thies ville, il faut noter que ceux qui doivent aller à la conquête de l’électorat préfèrent toujours attendre la campagne électorale pour venir tympaniser les Thiessois et exacerber une antipathie déjà existante.

Indiscipline et désordre total: Les jeunes politiciens dictent leurs lois
A travers les réseaux sociaux et les médias, des jeunes Apéristes se caractérisent et se distinguent à travers des sorties imprévisibles aux conséquences désastreuses. Ils planifient et communiquent à leur guise sans aucune régulation du parti. La plupart d’entre eux, convertis en véritables “Dorkats” dictent leurs lois en attaquant leur propre entité, ou en semant la zizanie entre les leaders.

A Thiès, en tout cas, ces attitudes irresponsables de jeunes, de ministres ou DG qui semblent avoir atteint le  bâton de maréchal et inaptes à la marche, sont devenues dangereuses pour la survie du régime de Macky Sall. Des personnes qui se glosent de leur auto-satisfaction, sont objectivement contre les projets ambitieux dessinés par le leader de l’APR Macky Sall.  L’un dans l’autre, c’est comme si ces Apéristes s’étaient passés le mot pour torpiller toute initiative qui ne serait pas née de leurs rangs, quand eux-mêmes ne sont pas en rang. Hostilité : c’est le refrain affreux que serinent toutes les têtes de file Apr à l’adresse des mouvements de soutien et des leaders citoyens parties-prenantes des politiques publiques mises en œuvre par le gouvernement de Maky Sall. Il est vrai que les vérités de Youssou Ndour ne sont pas amusantes. Mais les vérités le sont rarement. Sans quoi, prétendait Léopold Sédar Senghor, « tout le monde les dirait ». Thiès se les approprie et demande au chef de sonner la fin de la récréation.

La rédaction

A PROPOS DE babacar Diouf

Voir aussi

PHARMACIE DE GARDE : DU 14 AU 21 JUILLET 2018

Partagez sur Whatshapp Lamp Fall : Dr Souleymane Bocoum, tél : 33 951 47 63, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…