août 20, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

POUR L’ARABIE SAOUDITE : Le GEL de la production pétrolière de l’OPEP est impératif

Selon Khalid al-Falih, le ministre saoudien del’énergie, il est « impératif » que les pays de l’OPEP entérinent l’accord sur la réduction de la production du groupe afin de stimuler les prix sur le marché international. Il s’est à ce propos montré optimiste concernant l’entrée en vigueur de l’accord. « Il est impératif de parvenir à un consensus entre les pays de l’OPEP et de convenir d’un mécanisme efficace et à des chiffres précis pour activer l’accord historique d’Alger», a-t-il déclaré samedi lors d’une rencontre avec son homologue algérien Noureddine Boutarfa.

Pour favoriser un retour à la normale, la production du cartel, qui a dépassé les 33 millions de barils par jour en septembre dernier, doit être réduite d’au moins 750 000 b/j.Cependant, l’Irak et l’Iran, deux (2) des plus grands producteurs du groupe, restent les plus grands réfractaires au gel de la production. Le premier a déclaré qu’il espère être exempté de tout gel et le second vient de lancer un programme d’optimisation de sa production. Les marchés ont néanmoins bien accueilli cette déclaration du ministre saoudien. Les prix ont légèrement augmenté samedi et dimanche mais ceux-ci demeurent 50% inférieurs à leurs niveaux de mi-2014.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…