mai 25, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

POUR UN PARTENARIAT « FRANC ET CONSTRUCTIF » ENTRE LA GENDARMERIE ET LA PRESSE

POUR UN PARTENARIAT « FRANC ET CONSTRUCTIF » ENTRE LA GENDARMERIE ET LA PRESSE
thiesinfohalf

Le général, commandant de la gendarmerie territoriale, Mamadou Diouf a appelé, mercredi, à un partenariat « franc et constructif » entre la presse et la gendarmerie nationale pour une information juste au profit des populations. « La gendarmerie nationale invite la presse à nouer un partenariat franc et constructif avec la division Communication de la gendarmerie (DIVCOM) » a indiqué le général Mamadou Diouf. Le commandant de la Gendarmerie territoriale a lancé cet appel lors du petit déjeuner de presse organisé à la Caserne Samba Diéry Diallo par la DIVCOM dirigée par le chef d’escadron Ibrahima Ndiaye.  Il a ajouté que la DIVCOM « réaffirme sa volonté et sa disponibilité à faciliter les échanges dans le respect des lois et règlements en vigueur et pour une information juste au profit de nos compatriotes ».

Etaient présents à cette rencontre, le colonel adjoint emploi opération, Alioune Guèye, le colonel chef de cabinet du Haut Commandement de la gendarmerie nationale et directeur de la Justice militaire, Pape Diouf, le commandant de la légion ouest, Cheikh Sarr, des officiers et sous-officiers. Cette rencontre, la première du genre organisée par la DIVCOM, « revêt un double objectif pour le commandement de la gendarmerie nationale », a relevé le général Mamadou Diouf. Elle permet aux responsables de la communication de l’Armée de prendre contact avec la presse sénégalaise mais aussi de présenter les statistiques annuelles obtenues par les unités de la gendarmerie au cours de l’année 2016, a-t-il soutenu.

Selon l’officier supérieur de gendarmerie, « la communication et l’information constituent deux préoccupations substantielles que partage la gendarmerie avec les organes de presse ». « En effet, les médias comme la gendarmerie sont investis d’un devoir de communication et d’information vis-à-vis des autorités et des populations pour qui cela constitue un droit opposable dans une démocratie comme le Sénégal », a-t-il affirmé. A ce titre, il a fait savoir qu’il est « indispensable d’établir un dialogue qui ne peut être que fructueux pour les deux parties ». Cela, a-t-il relevé, « va permettre de nous acquitter convenablement de ce devoir éminemment citoyen qui interpelle dans une certaine mesure, l’esprit de défense qui doit animer tous les sénégalais sans exception ».

Le chef d’escadron, Ibrahima Ndiaye a, pour sa part, invité les journalistes à nouer avec la gendarmerie « des relations basées sur le professionnalisme et sous-tendues par la confiance et la transparence ». « La gendarmerie est une institution appartenant à tous les sénégalais, une institution au service des sénégalais », a-t-il souligné, souhaitant que « l’information juste leur parvienne en se limitant aux faits ». M. Ndiaye est d’avis qu’ »une collaboration sans compromission, facilitera davantage les interactions pour donner la bonne et juste information quelques soient les circonstances ». « La DIVCOM réaffirme toute sa disponibilité à privilégier des échanges interactifs basés sur le professionnalisme, la déontologie et surtout le respect des lois et règlements en vigueur mais également des droits fondamentaux », a-t-il conclu.

Source : APS

BBY THIES

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.