BBY THIES

Pourquoi les conducteurs chinois TUENT-ils intentionnellement les PIÉTONS qu’ils renversent ?

Pourquoi les conducteurs chinois TUENT-ils intentionnellement les PIÉTONS qu’ils renversent ?

On dirait une légende urbaine farfelue. Pourtant, c’est non seulement un phénomène réel, mais répandu: les caméras de sécurité ont régulièrement filmé des conducteurs passant et repassant sur leurs victimes pour s’assurer qu’elles étaient mortes.

Ce phénomène du « frapper pour tuer » est provoqué en grande partie par des lois perverses de compensation aux victimes. En Chine, pour une personne tuée dans un accident de voiture, il faut compter entre 30.000 et 50.000 dollars. Mais les sommes à payer à vie pour les soins de santé d’une personne handicapée peuvent atteindre des millions de dollars: tuer est bien plus économique.

Avant l’ère des caméras, il était difficile de prouver que le chauffeur était revenu à la charge, mais encore aujourd’hui, lorsque le chauffard a été filmé passant et repassant sur le corps d’un enfant, le tribunal arrive à un verdict de « mort accidentelle » et de « négligence ». L’excuse la plus commune est que le conducteur pensait avoir heurté un sac poubelle, ou une caisse en carton.

Les cas les plus horribles concernent des victimes légèrement blessées que les chauffards sont revenus tuer délibérément. Cette situation aboutit à ce que les familles des victimes décident parfois de se faire justice elles-mêmes. La Chine et Taiwan ont voté des lois dans l’espoir de changer les choses, mais les juges, les policiers, et même la presse semblent toujours prêts à croire que le chauffeur a accidentellement écrasé à plusieurs reprises ce qu’il prenait pour un objet sans vie.

Source : Express.be

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…