PREPARATIFS DU MAGAL DE CHEIKH ABDOULAYE YAKHINE AIDARA A THIES

PREPARATIFS DU MAGAL DE CHEIKH ABDOULAYE YAKHINE AIDARA A THIES

[template id= »821″]

Le khalif Sokhna Saibata Aidara rapelle à Macky Sall ses promesses »

La 74éme édition du Magal de Ckeikh Abdoulaye Yakhine Aidara prévue mardi  prochain à Thiès, se prépare activement. A la veille de cette manifestation, le Khalif Sokhna Saibata Aidara a tenu à rappeler au chef de l’Etat Macky  Sall sa promesse de lui procurer un passeport diplomatique et un véhicule.

A moins d’une semaine de la célébration du Magal annuel de la famille de Cheikh  Abdoulaye Yakhine Aidara à Thiès prévue mardi prochain, le comité d’organisation est en plain-pied dans les derniers réglages. Sur place, les ouvriers et notamment les peintres mettent les derniers couches de badigeonnage sur certains édifices comme le domicile du Khalif, le mausolée d’Abdoulaye Yakhine Aidara. Même si elle a exprimé sa satisfaction à l’endroit  du chef de l’Etat Macky Sall qui s’était recueilli devant le mausolée du Khalif pour des prières lors de la précampagne pour la présidentielle de 2012, Sokhna Saibatou Aidara n’a pas manqué hier de lui rappeler certaines promesses qu’il lui avait faites. Elles soutient que lors  du Conseil des ministres décentralisé organisé à Thiès Macky Sall avait reçu en audience la famille et avait promis au Khalif un passeport diplomatique  et un véhicule. Mais depuis lors, déclare Mor Ba porte -parole du khalif et président  du comité d’organisation du Magal, rien n’a été fait, malgré les correspondances de rappel. A en croire Mor Ba, un comité régional de développement (Crd) destiné à l’événement  a été tenu la semaine passée sous la présidence du gouverneur de la région. A cette occasion, dit-il, toutes les doléances ont été posée sur la table pour une bonne organisation du Magal. Des doléances qui tournent autour de la logistique, de l’assainissement, du désensablement de la place attenante au mausolée, du bitumage de la partie de la route de Tassette qui traverse le quartier Abdoulaye Yakhine jusqu’à son croisement avec l’avenue du Baol, etc. Mor Ba ajoute que l’éclairage public sur l’avenue du Baol est aussi une urgence. En effet, l’avenue a été goudronnée par la mairie dans le cadre d’un programme spécial et les travaux ont été réceptionnés depuis prés de deux ans mais bien que l’éclairage public ait été pris en même temps en charge, les lampadaires ne sont toujours pas mis en marche  et l’axe est encore plongé dans une obscurité inacceptable après tout cet investissement. Selon lui d’ailleurs l’autre doléance de la famille est que cette avenue porte désormais le nom d’Abdoulaye Yakhine Aidara. Le Magal de Cheikh Abdoulaye Yakhine est célébré depuis 1941 et en est cette année à sa 74e édition. Ayant reçu en 1941 un message devin selon lequel une grande catastrophe allait s’abattre sur le pays, Cheikh  Abdoulaye Yakhine Aidara a aussitôt décidé d’observer une retraite  spirituelle pour endosser seul  épreuve, en lieu et place des populations. Pour y parvenir, sa retraite spirituelle a durée 2 mois et 28 jours et le 28e jour correspond au 28 jour aprés le Maouloud qui célèbre la naissance du Prophète Mohamed (Psl). C’est ainsi qu’il a retenu cette date pour organiser ce Magal, qui est une journée d’actions de grâce par reconnaissance à son Seigneur. Il a célébré personnellement le Magal pendant 2 ans, avant son rappel à Dieu en 1943 à l’âge de 63 ans. Ckeikh  Abdoulaye Yakhine Diop a la particularité d’avoir laissé une descendance uniquement féminine. L’actuel Khalif  est Sokhna Saibata Aidara , qui a remplacé  Sokhna Magatte rappelée à Dieu en 2003. Ainsi, elle est le seule Khalif connu de sexe féminine.

source: l’AS

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…