août 19, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

PRESIDENT MACKY SALL ENGAGE DES REPONSES DURABLES AUX DEFIS DU FUTUR Par Cheikh Bacar Diagne

PRESIDENT MACKY SALL ENGAGE DES REPONSES DURABLES AUX DEFIS  DU FUTUR Par Cheikh Bacar Diagne

Prenant le relais du Document de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP), le programme mis en chantier dés son élection par le président Macky SALL, met en ligne de mire des objectifs stratégiques : le plein emploi, la santé pour tous, la sécurité alimentaire et surtout l’instruction universelle. Les processus de formulation ont adapté une démarche de concertation qui ne laisse en marge aucun secteur de la vie nationale : intervenants politiques, chefs d’entreprise, acteurs sociaux et guides religieux. Avec le renforcement du plan Sésame, plus de huit cent mille citoyens du 3ème âge trouvent en Macky SALL le meilleur candidat pour la sauvegarde de leur santé. Il en est de même pour les agriculteurs du bassin du fleuve Sénégal qui voient leurs revenus arpenter une courbe de croissance qui leur promet des lendemains qui chantent. Les pas accomplis dans la prise en charge de la dette sociale ont été considérables et tout cela adossé à une gestion axée sur les résultats. Au plan institutionnel, le comité stratégique pour les ressources énergétiques ainsi que l’observation du PSE sont là pour garantir un pilotage dialogué et rationalisé des politiques publiques. Aujourd’hui tout le monde sait que les partenaires au développement du Sénégal se sont engagés pour des montants colossaux à accompagner nos pas vers le futur tout en tenant compte de nos ressources budgétaires.
Aujourd’hui encore, le président Macky SALL a su projeter dans l’écran du futur l’espérance de milliers de jeunes, devant les opportunités de travail qui s’ouvrent quand c’est le secteur privé national qui tracte l’agenda du développement. Dans l’utilisation des outils de programmation disponibles et le respect des principes de l’efficacité de l’aide, les autorités de la seconde alternance ont mobilisé les atouts décisoires pour relever les défis de l’emploi, la santé, le logement et l’instruction pour tous les sénégalais. Pour Macky SALL, la politique est aussi l’art du possible. Sortir des sénégalais de la pauvreté et la pauvreté elle-même de « l’inéluctable » programmée par des élites résignées, consiste à proposer une rupture forte. Cette rupture n’est pas seulement souhaitable. Elle est possible justement parce que les gouvernements ne sont pas les seuls à la souhaiter, loin s’en faut : les jeunes, les femmes, les travailleurs, les diplômés sans emploi, nos vénérables guides religieux tous La souhaitent aussi et c‘est avec eux qu’il veut reconduire l’avenir à travers un second mandat en 2019.
D’ores et déjà, tous les clergés musulmans lui ont accordé leurs suffrages par suite des actes considérables qu’il pose dans la résolution des problèmes que se posent leurs communautés. De Touba, Tivaoune, Ndiassane à Kaolack, partout c’est la même rengaine : Macky SALL « c’est l’ami et le même soutien de chefs religieux ».
Soutenir l’Islam et ses communautés organisées, c’est prendre en compte les soucis essentiels et vitaux de 95% de sénégalais. Nos leaders religieux ont la conscience que le monde qui se prépare pour le Sénégal et l’Afrique est sous le péril de ces défis de grande ampleur que nous avons définis : la réduction de la pauvreté, la santé universelle, la sécurité et l’autosuffisance alimentaire.
Avec le peuple du Sénégal, ils ont reconnu que Macky SALL est sur la bonne voie. Et si demain les résultats sont au rendez-vous pourquoi alors briser un élan bénéfique dans le corset des émotions constitutionnelles ?

Cheikh Bacar DIAGNE

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…