PRÉSIDENTIELLE US : Les démocrates PERDENT le plus grand nombre de DÉLÉGUÉS

PRÉSIDENTIELLE  US : Les démocrates PERDENT le plus grand nombre de DÉLÉGUÉS

Sept (7) délégués américains n’ont pas voté en faveur des candidats qui avaient remporté la victoire dans leur État. Cinq (5) membres du collège électoral ont voté pour d’autres candidats. Le plus grand nombre de «déserteurs» proviennent du clan démocrate. À l’issue du scrutin tenu le 19 décembre pour désigner formellement le prochain président américain, Donald Trump a perdu seulement deux (2) votes. Ainsi, sur les 306 votes attendus, il en a obtenu 304. Sa rivale démocrate, Hillary Clinton, a recueilli 227 votes sur les 232 initialement annoncés. Après le scrutin du 8 novembre et la victoire surprenante du républicain Donald Trump, des partisans démocrates se sont mis à faire pression auprès des délégués pour ne pas voter en faveur du milliardaire en décembre. Le jour du vote des délégués, des anti-Trump ont organisé des manifestations dans plusieurs capitales d’États américains.

Cependant, le clan démocrate compte 2,5 fois plus de délégués « ayant changé d’avis » que le clan républicain. Les deux (2) délégués qui n’ont pas voté pour Trump viennent du Texas. En même temps, ils n’ont pas complètement changé leurs convictions républicaines, accordant leur vote à Ron Paul et à John Kasich. Trois (3) délégués de Washington qui auraient dû voter pour Mme Clinton ont donné leurs votes au républicain Colin Powell, qui occupait le poste de secrétaire d’État américain lors de la présidence de George W. Bush. Un délégué d’Hawaii s’est prononcé en faveur du démocrate Bernie Sanders. Un autre membre du collège électoral du Washington a voté pour Faith Spotted Eagle, militante américaine des droits de la population autochtone. Donald Trump entrera en fonctions le 20 janvier.

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…