vendredi , octobre 19 2018
Accueil / Dernières nouvelles de Thiès / Protection de l’environnement : Lancement du projet « Dundd ak kew » pour des actions plus efficaces des Ong

Protection de l’environnement : Lancement du projet « Dundd ak kew » pour des actions plus efficaces des Ong

Protection de l’environnement : Lancement du projet « Dundd ak kew » pour des actions plus efficaces des Ong
Dans les collectivités locales du Plateau de Thiès que sont Chérif Lô, Fandène, Notto-Diobass, Tassette, Sindia et Diass, les Ong interviennent pour participer à la lutte contre la dégradation de l’environnement. Mais constat fait par presque tous les acteurs, les forces sont dispersées. Et conséquence, les résultats obtenus par-ci par-là sont loin des attentes. Au cours d’une rencontre tenue à la Gouvernance de Thiès, André Demba Wade, Coordonnateur de l’Ong Graim explique que le projet « Ndudd ak kew » a pour objectif de « montrer aux populations l’importance de l’environnement et comment nous devrions aujourd’hui nous adapter comme le faisaient nos ancêtres.

A Graim, nous nous battons pour développer de nouveaux comportements qui essayent de gérer l’environnement de manière durable. Notre partenaire Suco, le Réseau environnement et le gouvernement québécois ont accepté d’être à nos côtés pour améliorer la situation de l’environnement dans le Plateau de Thiès ». Mbassa Sène, un des adjoints du gouverneur de Thiès, a indiqué qu’il y a un décret qui donne pouvoir au gouverneur, préfet et sous-préfet de regarder l’action des Ong et d’éviter des doublons. Le problème est surtout d’ordre organisationnel, comme l’a signalé André Demba Wade. En plus selon une de leurs partenaires, « au sein des communes, il y a une insuffisance des outils de gestion de l’environnement et des ressources naturelles, des moyens financiers et techniques ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…