PUBLICITÉ : L’Afrique sera le nouveau pôle de CROISSANCE du marché publicitaire mondial sur les 10 PROCHAINES années

PUBLICITÉ : L’Afrique sera le nouveau pôle de CROISSANCE du marché publicitaire mondial sur les 10 PROCHAINES années
Negoce

[template id= »821″]

 

Le marché publicitaire africain est au centre des intérêts du Global Marketer Week qui se tient depuis le 16 mars 2015 dans la ville de Marrakech au Maroc. La confidence est faite par le directeur général de la World Federation of Advertisers (WFA), Stephan Loerke, dans une interview avec le journal marocain L’Economiste.

Co-organisé par la WFA et le Groupement des annonceurs du Maroc (Gam), le Global Marketer Week réunit jusqu’au 20 mars prochain le gotha mondial de la publicité et du marketing. L’évènement qui se tient en Afrique pour la première fois, témoigne de l’importance acquise par le business de la publicité sur le continent. « Pour 2015, nous tablons sur une croissance de 5% du marché publicitaire mondial. Dans d’autres régions du monde, notamment en Afrique, nous tablons sur une forte progression du marché publicitaire de l’ordre de 8%, qui devrait même dépasser la dynamique de croissance économique du continent », affirme Stephan Loerke.

L’Afrique apparaît comme le nouveau relai de croissance du marché publicitaire mondial. « Sur les 10 prochaines années, c’est la zone au monde qui porte le plus d’opportunités pour le marché publicitaire. Les marques y sont encore en phase d’établissement et d’investissements. Et c’est essentiellement cela qui portera la croissance sur ce marché », explique le directeur général de la WFA.

« Nous assistons à un certain nombre d’évolutions à dimension mondiale sur le marché africain, et qui vont être des sources d’inspiration pour des marques internationales », poursuit-il. A titre d’exemple, le téléphone, qui est le principal moyen de communication et d’accès à Internet en Afrique, va davantage booster mobile-commerce en plein essor sur le continent, notamment en Afrique de l’Est.

Stephan Loerke annonce une guerre des marques en Afrique. « Nous allons effectivement assister en Afrique à une concurrence exacerbée, avec des marques anciennement présentes et celles en émergence. Au niveau de la WFA, cela fait près de 2 ans que nous recevons de nombreuses demandes de marques pour des conseils et des orientations pour s’implanter sur le continent africain. C’est un bon signe de l’intérêt que ce continent suscite. »

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…