BBY THIES

Quand le FILS de Donald voulait EMBAUCHER des travailleurs ÉTRANGERS 

thiesinfohalf

Éric Trump, à la tête du vignoble familial en Virginie, a déposé une demande de visa pour recruter temporairement 23 immigrés, selon BuzzFeed.  Voilà un business model bien peu en phase avec la politique de Donald Trump. Selon BuzzFeed, Éric Trump, le fils du président américain à la tête du vignoble familial en Virginie, a demandé l’autorisation de recruter vingt-trois (23) travailleurs étrangers supplémentaires sur l’exploitation. Une information qui prête à sourire, Donald Trump ne cessant, depuis son investiture, de défendre la préférence nationale.

Six (6) travailleurs étrangers avaient déjà été embauchés en décembre, pour un salaire horaire de 11,27 dollars. Le poste réclame de pouvoir travailler longtemps par des températures inférieures à dix (10) degrés, le dos plié et dans des positions pas toujours faciles à tenir. Contrairement à ses positionnements politiques, Donald Trump a toujours eu recours aux immigrés pour faire fonctionner plusieurs filiales de son groupe. Une main-d’œuvre peu qualifiée et peu coûteuse, pour des emplois dont les Américains ne veulent pas, avait précisé le président par le passé. Ces saisonniers seront recrutés via le programme national de visas H-2, qui autorise des employeurs américains à recruter temporairement des travailleurs étrangers à condition qu’aucun Américain qualifié ne soit candidat.

BBY THIES

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.