juin 29, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

Quinzaine de la femme à Thiès-est : « Les femmes sont braves mais je leur demande de laisser les gaspillages dans les cérémonies familiales » Le maire Pape Diop (dixit)

thiesinfohalf

Le premier magistrat de Thiès-est n’a pas voulu rater la journée dédiée aux femmes de sa commune dans le cadre de la quinzaine de la femme. Pape Diop est venu à la cérémonie pour « rendre hommage aux femmes, les féliciter et les soutenir ». Abordant le Pse, il a martelé que « les femmes ont une grande part de responsabilité dans ce plan. Instruites, qualifiées et braves au travail, les femmes doivent être intégrées dans les centres de décision. D’ailleurs, les échanges au niveau du panel ont confirmé que les femmes peuvent jouer un rôle important dans la vie de la nation. Elles sont dans le maraîchage, la pêche et l’élevage entre autres. Tout ce que je leur demande, c’est de laisser les gaspillages dans les cérémonies familiales. Je les invite à méditer l’exemple de Marine Le Pen en France et d’Hilary Clinton aux Etats-Unis qui ont su rivaliser avec des hommes pour occuper le poste de président de leur pays ».

Quant à la présidente du Comité consultatif de Thiès-est, elle souhaite que « les femmes prennent en charge leurs besoins en matière de santé, de croissance économique, en autonomisation en quelque sorte ». Khary Mbaye Kane est d’avis que « les femmes constituent une force. Quand il s’agit de l’intérêt des femmes, on se regroupe ». Avant de préciser que « dans le comité consultatif, on forme les femmes, on les sensibilise pour qu’elles aient des activités génératrices de revenus ». Pour ce qui est du Pse, les femmes ont des attentes, confie la présidente du Comité consultatif. « C’est le renforcement des femmes, qu’elles sentent, l’évaluation et même avant, que le Pse est venu à son heure. On se retrouve dans ce Pse dont les 3 axes nous intéressent au plus haut point car on ne peut pas parler de protection sociale sans penser à la femme. On ne peut parler de croissance sans penser à la femme. On ne peut pas parler de bonne gouvernance sans penser à la femme ».

BBY THIES

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…