août 22, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

RAMATOULAYE, UNE SI ELEGANTE CONSŒUR !!!

RAMATOULAYE, UNE SI ELEGANTE CONSŒUR  !!!

Sarr Ramatoulaye. Une si élégante consœur !!! Non !!! Une si élégante sœur au cœur d’OR !!! Oui, une dame de cœur, de conviction, assurément. Incontestablement de cette catégorie de femmes pétries de qualités. Fervente musulmane, croyante, « Talibé » jusqu’au bout des ongles, femme intègre et discrète, patriote, honnête, accomplie, animée de bonne foi et de civisme, douée d’une bonne intelligence, admirée pour son humilité et son franc-parler, notre sœur reste une référence qui incarne la force tranquille. Quelle élégante dame de cœur, de valeur qui, chaque jour que Dieu fait, se distingue dans la sauvegarde des intérêts de la famille de la presse, avec des aptitudes sérieuses à réussir. Aujourd’hui, elle peut aisément s’enorgueillir d’avoir réalisé un noble dessein : « le désir de vivre ensemble, avant tout ». Comprenant que seul le travail dans l’unité paie. Et remplit-elle là, un devoir sacré de justice sociale ? Consciente, qu’elle est, du fait que l’éternité n’appartient qu’à Dieu. Notre sœur, notre si gracieuse Jeanne d’Arc, la battante, notre princesse, Ramatoulaye, cette dame de valeur qui croit en elle, se respecte, a-t-elle toujours jugé nécessaire de « calmer les esprits » quand il le faut. Et ce, vis-à-vis, surtout, de ceux-là qui font recours à tous les moyens de barbarie dont ils disposent dans une logique de « massacrer lentement mais sûrement » d’honnêtes âmes. S’abstenir de décerner une mention spéciale à cette amazone aujourd’hui accablée d’honneur, équivaudrait assurément à faillir à sa mission dans la construction d’une famille soudée, prospère, radieuse.

Rama, comme nous l’appelons affectueusement, a toujours été Elégante dans ce franc-parler qui lui est propre. Dans le calme ! La sérénité ! L’humilité ! La sagesse ! La modestie ! Parce que la mignonne « Sarrène » place sa dignité au-dessus de tout. Parce que notre adorable journaliste fait preuve d’une grandeur d’âme sans commune mesure. Mais particulièrement Elégante à l’heure du succulent « thiébou-djeun-Penda-Mbaye » qu’elle sait gracieusement, affablement, jovialement, gentiment servir, à l’instar de ses mignonnes sœurs Ndèye Fat’Niang du Quotidien, pour son savoureux « thiébou-ganaar », Marième Coly du POP et Oumy Ly Diaw de l’Enquête, pour leur délicieux « Mbakhalou-naar ». Que d’âmes pures et nobles, s’identifiant à la Sainte Vierge Marie. Et il ne saurait en être autrement pour ces braves amazones, modèles « M » de valeurs, à l’image des vaillantes femmes de Nder, de Yacine Boubou, d’Aliine Sitooyé Jaatta, la reine de Kabrus, figure emblématique de la résistance casamançaise, de Djeumbeudj Mboodj et tant d’autres héroïnes, des têtes de valeur qui, devant l’honneur, préfèrent braver la mort plutôt que de brader leur dignité. Et ce, avec une philosophie de l’existence conforme aux principes des compagnons du Prophète Mohammad (PSL), ceux-là même qui demeurent les illustres acteurs du « Kharé Badaar » (La guerre sainte) et ont rallumé, à l’infini, le flambeau de l’Islam.

Pour notre chère sœur, Ramatoulaye, et à travers elle, toutes les consœurs de Thiès, nous éprouvons une grande admiration, une sincère affection. Mention donc à ces très chères et élégantes consœurs, celles-là qui sont l’incarnation même de l’honnêteté, la morale, l’éthique, qui tiennent beaucoup à la loyauté. Toujours d’égale humeur !!!

Cheikh CAMARA et Seyelatyr

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…