BBY THIES

Reboisement: Le maire Alioune Sow cherche à embellir l’entrée de Thies venant de Mbour…Regardez

Reboisement: Le maire Alioune Sow cherche à embellir  l’entrée de Thies venant de Mbour…Regardez
Negoce

Le maire de Thies Ouest avait pris la décision de lutter contre la saleté à l’entrée de sa commune. En présence du maire Talla Sylla et des autres maires des communes Est et Nord, il a organisé une séance de reboisement sur les lieux, mettant en place un rideau d’arbres autour de la décharge: Une bonne action dans une bonne ambiance de paix retrouvée entre les maires…Regardez

Le maire Aliou Sow érige ‘’un mur vert’’sur le site de la décharge de la route de Mbour.

Les populations riveraines de la décharge d’ordures située à l’entrée de Thiès,le long de la route de Mbour, peuvent lancer un ‘’ouf’’ de soulagement. Le maire Alioune Sow de la commune ouest a décidé de réaliser sur ce site d’une superficie de 2520 M2,‘’un mur vert’’.L’opération de reboisement a mobilisé le service des eaux et forêts, le Service d’hygiène et L’UCG. Une action qui a reçu le soutien des maires, y compris celui de la ville Talla Sylla qui a qualifié cette action d’œuvre inestimable, car dit-il, l’entrée d’une ville, devrait valoriser sa carte postale. Il a dit en outre se réjouir de la présence de tous les maires à cette cérémonie, preuve de leur engagement à servir Thiès. Des bacs à ordures, des pompespulvérisatrices et deux pelles mécaniques ont constitué l’essentiel de la logistique utilisée pour libérer l’emprise de la route face en de la décharge qui devient à présent, une déchargecontrôlée, selon les termes des techniciens des services d’hygiène. C’est une opération qui a nécessité deux mois de préparation, fait savoir Moustapha Mbaye, directeur technique de la commune de Thiès-Ouest qui explique : « La municipalité de Thiès a usé de beaucoup de patience dans le traitement de ce problème latent de la décharge.Parmi les mesures d’accompagnement, le service des eaux et forêts sera mis à contribution, il est également prévu de mettre sur place, des gardiens. L’édile de Thiès Ouest lui, parle de sa fierté d’avoir réussipresque l’impossible. Il s’est prononcé en ces termes: « Rien n’est impossible.Avec les nombreuses plaintes relatives à cette décharge, j’ai demandé à tous les services compétents de me proposer des solutions. Nous avons adopté la solution du reboisement sur ce site qui, en réalité, appartient à la commune de Fandène. Je remercie Ibrahima Macodou FALL, PDG de la NSTS, qui a été le premier thiéssois à nous accompagner dans la construction de ce mur vert. Il est temps de demander à l’état d’octroyer ce site à la ville de Thiès. Nous savons que cet espace est loti mais nous nous opposerons contre son morcellement en parcelles, car ce lieu ne peut pas abriter des habitations vu que la décharge est là depuis des années.

2 Comments

  1. lysa

    en cachant la decharge ,pensez vous avoir reglé le probleme ?
    une decharge en pleine ville car de part et d’autre de cette decharge il y a des lotissements. dans quelques année s nous aurons un mbeubeuss en pleine ville .!
    cacher une plaie n’a jamais gueri celle-ci !
    prenez plutot le temps de trouver une solution viable et durable au lieu de bricoler car cela va vous revenir comme un boomerang

    Reply
  2. Anonyme

    Bonjour, élever un mur vert est une bonne idée. Mais avant de planter les arbres, il aurait fallu :
    – retirer le réservoir noir en plastique en prenant soin de ne pas briser les racines
    – creuser un trou assez profond et y mettre de l’eau
    – mettre la plante déjà bien mouillée
    – reboucher
    – arroser abondamment de nouveau pendant plusieurs jours
    Le fait de laisser le conteneur noir empêche les racines de se développer.
    bon courage

    Reply

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…