août 21, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

Redynamisation du Parti Socialiste : Les jeunes s’engagent

Le Mouvement national des jeunesses socialistes (Mnjs) a organisé, hier, une journée de réflexion à la permanence du parti socialiste (Ps). Bounama Sall et Cie ont pris la ferme résolution de «redorer le blason du Mouvement et d’en faire le fer de lance» du parti qui, depuis 2000, dégringole, d’élection en élection.

Hier favori incontestable de toutes les élections, aujourd’hui, le parti socialiste (Ps) est rangé dans la catégorie des outsiders à chaque coup de sifflet final des élections. Jusqu’en 2000, le Ps était le plus grand parti du landerneau politique sénégalais. Depuis la perte du pouvoir en 2000 quand intervint la première alternance, le parti de Senghor ne fait plus rêver. D’élection en élection, il perd des points, même s’il tient encore debout. C’est ce lustre d’antan perdu que les jeunesses socialistes veulent redonner à ce parti mythique plein d’histoire, mais miné par des problèmes de leadership. «Notre ambition n’est pas de regarder dans le rétroviseur. Nous allons redorer le blason de notre mouvement en le rendant plus attractif et plus offensif. Nous sommes dans une dynamique de hisser le parti là où il était avant. C’est pour booster le parti que nous nous mobilisons», a déclaré Bounama Sall, secrétaire général du Mouvement national des jeunesses socialistes (Mnjs). Le patron des jeunes du parti socialiste s’est prononcé à l’occasion de la journée de réflexion qu’ils ont organisée hier à la permanence du parti. Dans ce combat, il affiche un optimiste certain, même s’il reconnaît la lourdeur de la tâche qui l’attend. «Le Ps ne sera que ce que nous en ferons. Nous avons un bel venir devant nous. Nous allons accomplir la mission pour laquelle nous sommes-là», a promis Bounama Sall. La stratégie : «Nous irons à la rencontre des jeunes Sénégalais pour vendre le parti socialiste. Notre mission sera de coordonner, rassembler, et nous ouvrir à toute la jeunesse socialiste. Nous voulons avoir un mouvement des jeunesses socialistes fort. Nous voulons que la majorité de la jeunesse sénégalaise se reconnaisse dans notre force de proposition, qui s’articulera autour des valeurs socialistes». Barthélémy Dias, prédécesseur de Bounama Sall, peut avoir le sentiment du devoir accompli, puisque son successeur dit avoir «hérité d’un mouvement debout. Un mouvement qui a toujours joué son rôle d’avant-garde, d’animation et de massification du parti». Néanmoins, «nous voulons apporter une touche nouvelle, qui est celle d’une gestion concertée et dynamique», a indiqué le nouveau secrétaire général. Sur la candidature du Ps à l’élection présidentielle de 2017, les jeunes ont préféré donner leur langue au chat.

 

 

source l’obs

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…