août 18, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

REGION DE THIES – ÉDUCATION : Un investissement de plus de 150 millions de FCFA des « Ciments du Sahel » à Kirène, Dobour et Thicky

REGION DE THIES – ÉDUCATION : Un investissement de plus de 150 millions de FCFA des « Ciments du Sahel » à Kirène, Dobour et Thicky

[template id= »821″]

Dans le cadre de la responsabilité sociale des entreprises, les « Ciments du Sahel » ont offert des fournitures et équipements scolaires de blouses d’une valeur de 26.285.497 FCFA aux écoles et cases des tout-petits de Kirène, Dobour et Thicky dans la Commune de Diass. Depuis son installation sur le périmètre de l’ancienne communauté rural, la société a injecté plus de 136 millions pour la construction de 10 classes dans les CEM.

 

La cérémonie de remise des fournitures s’est déroulée dans l’enceinte de l’école élémentaire de Kirène. « L’octroi de ce matériel aux écoles et cases des tout-petits des villages riverains des « Ciments du Sahel » traduit une volonté du président-directeur général, Latfallah Layousse, d’être en phase avec les préoccupations des populations locales dans leurs activités de tous les jours, mais aussi une concrétisation de la responsabilité sociétale des entreprises », a indiqué Aliou Sarr, conseiller environnement de cette entreprise. Parallèlement au monitoring environnemental, a-t-il souligné, le renforcement des impacts socio-économiques positifs de la société occupe une place de choix dans le plan assurance-environnement. Dans ce cadre, a-t-il poursuivi, le Pdg Latfallah Layousse, très au fait des préoccupations majeures des populations, essaye de leur apporter son appui à l’amélioration de leurs conditions de vie et d’existence dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’emploi et de la mobilité.

Cette année, a fait savoir M. Sarr, les dons de fournitures composé entre autres de fournitures, de tables-bancs, de bureaux, d’armoires, de chaises, blouses, ordinateurs, imprimantes bref, de tout ce dont ont besoin les élèves, les enseignants, au cours de l’année scolaire. portent sur un montant de 26.285.497 FCFA répartis entre deux collèges d’enseignements moyens, deux cases des tout-petits, et cinq écoles élémentaires. Déjà a rappelé Aliou Sar, un montant de 136.739.305 FCFA a été dégagé par M. Layousse pour la construction et l’équipement de 10 salles de classe au profit des CEM.

Autant d’efforts faits par le généreux donateur et qui n’ont pas eu l’effet escompté par rapport aux résultats scolaires. « Les résultats obtenus sont en deçà de nos attentes. 20,93 % au CFEE c’est insuffisant et la responsabilité des enseignants et des parents est engagée », a martelé Assane Sène, au nom des APE. Abdoulaye Senghor, directeur de l’école de Kirène, a, pour sa part souligné qu’à l’origine, il y a la non-maîtrise des nouvelles réformes. Pour renverser la tendance, il a préconisé la tenue de journées d’étude pour faire un diagnostic sans complaisance et apporter les solutions idoines.

 

 

source mbourinfo

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…