BBY THIES

RÉGULATION : Création d’un OBSERVATOIRE africain de la LIBERTE de la presse

RÉGULATION : Création d’un OBSERVATOIRE africain de la LIBERTE de la presse

Les journalistes africains retiendront que la Déclaration d’Abidjan a permis de créer l’Observatoire africain de la liberté de la presse. C’était au terme du colloque international sur la liberté de la presse, organisé en Côte d’Ivoire, les 5 et 6 octobre 2015.

L’observatoire est chargé d’évaluer et de noter les politiques des États africains en matière de liberté de la presse, de la protection des journalistes et des professionnels des médias. Par ailleurs, il a été institué une Journée africaine d’autorégulation des médias et de protection des journalistes. La journée sera célébrée chaque 6 octobre.

Il est question d’inciter les journalistes à réguler eux-mêmes leur profession. Les Etats sont invités à promouvoir la mise en place des instances d’autorégulation par la corporation en lieu et place des organes de régulation créés par les gouvernements.

En créant un observatoire africain de la liberté de la presse, les professionnels africains de l’information appellent à la redynamisation des observatoires nationaux et à la création de ces instances dans les Etats qui n’en disposent pas encore.

La ministre de la Communication de Côte d’Ivoire, Affoussiata Bamba Lamine, a promis de porter le message auprès de ses pairs d’Afrique afin que soient mises en application les résolutions du colloque d’Abidjan organisé par le gouvernement ivoirien.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage