octobre 17, 2017

Religion (Thiès): L’an 1439 du calendrier musulman célébré par la communauté baye fall

sous l’égide de Serigne Mame Cheikh Fall Ibn Serigne Modou Abdoulaye Fall Ndar

« Dans les dérives de notre époque, la religion y subit beaucoup d’amalgames surtout dans la pratique de la culture et des chartes de l’Islam ». Et la célébration d’Achoura au Sénégal en est la parfaite illustration. « On chante, on danse autour d’un plat de couscous. Les femmes se déguisent en homme et les hommes en femmes ». Cette pratique de faire la fête est une pratique païenne, selon les érudits de l’Islam.

Car ce moment précis qui marque le nouvel an musulman après l’hégire de Prophète Mouhamadou (Psl) doit être fêté par une dévotion et une demande de repenti envers le Seigneur de l’Univers. L’un des petits-fils de Cheikh Ibrahima Fall initie depuis belle lurette à la Place Agora un grand événement de chants religieux et conférence religieuse sur l’importance de cette nuit de recueillement et de dévotion à Allah et à son Prophète. Une occasion de revisiter la totale soumission de Cheikh Ibrahima Fall à son vénéré marabout Serigne Touba (Rta).

Il s’appelle Serigne Mame Cheikh FALL, Ibn Serigne Modou Abdoulaye Fall Ndar, fils du 3ème Khalife des Baye Fall. Cette édition est parrainée par l’un des premiers Cheikh de la « mouridiyya » Serigne Babacar Lô (Rta) plus connu sous le nom de Mbaye Lô, ce grand homme de Dieu qui a quitté son village natal pour s’installer à Thiès sous l’ordre de son marabout, premier serviteur de Serigne Touba Mame Cheikh Ibrahima Fall « baboul Mouridina » ainsi que le groupe Sopey Naby dirigée par l’opérateur immobilier El Hadji Mor Guèye Sopey Naby. Un moment d’ambiance rythmé de sons de panégyrique et de récital de Coran. La Place Agora a accueilli des milliers de fidèles musulmans ce 30 septembre 2017. Des dizaines de délégations d’autorités spirituelles et temporelles ont convergé et communié avec le marabout. « Je ne suis là que pour perpétrer l’œuvre de mon grand-père qui m’a tout donné. Et de regrouper cette nuit tous les jeunes et vivre avec eux ce moment de partage et d’enseignement est un honneur pour moi et ma famille. C’est le lieu de remercier le président de notre groupe Sopey Naby qui est un cercle islamique.

El hadj Mor Guèye Sopey Naby qui, pour nous, est un fidèle serviteur du Prophète car il œuvre dans le social et le bienfait. Et nous savons qu’Allah récompense tous ceux qui œuvrent dans sa voie », a-t-il expliqué. La délégation du groupe Sopey Naby était composée de son président, le maire de la commune de Ndangalma Pape Tall, Abdoulaye Touré, président des chanteurs de « Khassaïdes », Omar Dème, Samba Ndiaye, Mbaye Guèye, Zikroulahi, Nar Mbaye, pour ne citer que ceux-là. Le président du mouvement « Dollil Macky », Babacar Pascal Ndione, était représenté par une forte délégation. A la fin de la cérémonie, le marabout a prié pour un Sénégal de paix et de prospérité et pour une heureuse année à toute la Oumah Islamique.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.