octobre 17, 2017

RETOUR DE L’ENFANT PRODIGE A THIES: Abdou Aziz Kébé offre 2 500 000 Fcfa au secteur de l’éducation -Vidéo

RETOUR DE L’ENFANT PRODIGE A THIES:   Abdou Aziz Kébé offre 2 500 000 Fcfa au secteur de l’éducation -Vidéo

Le commissaire général au pèlerinage à la Mecque Abdoul Aziz Kébé, par ailleurs président du Mouvement Forum pour l’Emergence était ce samedi 28 janvier 2017, à l’école Idrissa Diop où il a fait ses premières humanités. Un retour au royaume d’enfance ponctué par une remise de don à trois établissements des communes de Thiès- Nord, Thiès- Est et de Notto.

Les autorités académiques, administratives et locales ont assisté à la cérémonie qui a eu pour cadre cet établissement, vieux de 113 ans. Pour le patron du mouvement forum citoyen pour l’émergence Abdoul Aziz Kébé, ce jour est historique pour lui. « En effet, en foulant le sol de cette cour, promenant mon regard sur ces bâtiments, sur ces classes, des visages se bousculent, des voies audibles me parlent alors que vous ne les entendez pas. Je me remémore les moments les plus merveilleux de ma vie. C’est en ce jour que j’ai compris l’interrogation du poète Lamartine qui disait dans un de ces poèmes : « objets inanimés, avez-vous donc une âme qui s’attache à notre âme et la force d’aimer ?».

Il a dit aussi revenir dans ces espaces, savourer les mots du président de la République Macky Sall, lors de la conférence religieuse commémorant les dix ans de la disparition du vénéré guide Thierno Mountaga Tall. « Macky Sall disait : ce sont des moments qui donnent au peuple des repères non pas seulement pour se connaitre et se glorifier du passé mais surtout d’être confiant dans la construction de l’avenir de notre pays. L’éducation fait partie des piliers de l’émergence ». Abdou Aziz Kébé a dit que c’était un devoir pour lui de faire un retour au royaume d’enfance pour faire des actions citoyennes. « En effet, au regard des besoins exprimés par l’école Idrissa Diop (ex Urbaine garçon), confrontés à des factures d’électricité impayées depuis deux ans, nous avons pensé venir alléger ces souffrances avec une modeste somme d’un million de francs ».

Le commissaire au pèlerinage a révélé le lot de matériels didactiques d’un million de Fcfa, offert à l’école Moda Kâne et un autre à une école de la commune de Notto (500000 Fcfa) pour sa connexion aux réseaux électrique. Il a remercié les anciens élèves de cette école, les maitres consciencieux de notre système éducatif, les militant et responsables de son mouvement. Sur les nouvelles technologies, Abdou Aziz Kébé dit qu’elles doivent se projeter pour l’avenir. « Il faut arrêter les divertissements dans l’espace scolaire. Trop de divertissement tue les sentiments des enfants et les enfants doivent être éduqués vers la tension scolaire pour obtenir les meilleurs résultats qui conduisent vers l’excellence comme ce fut le cas à notre époque ».

Les directeurs des différents établissements invités ont remercié le généreux donateur. L’établissement élémentaire a pour sa part, baptisé une salle de classe du nom d’Abdoul Aziz Kébé. Parmi les anciens élèves de l’école Idrissa Diop qui ont assisté à ce retour de l’enfant prodige, figure un ancien policier qui a brandi son cahier de composition qui date de 1963. Babacar Ndiaye, ancien élève a remis une enveloppe de 100 mille francs pour accompagner son camarade promotion.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.