BBY THIES

REVELATIONS de Snowden sur les PROGRAMMES d’écoute BRITANNIQUES

REVELATIONS de Snowden sur les PROGRAMMES d’écoute BRITANNIQUES

  D’après Edward Snowden, le GCHQ ou la NSA américaine ont fortement investi pour pouvoir espionner n’importe quel smartphone.   Edward Snowden a révélé que les services des écoutes britanniques avaient développé un programme capable de prendre le contrôle de n’importe quel téléphone portable. Interviewé par une équipe de l’émission d’investigation de la BBC « Panorama », l’informaticien américain, à l’origine des révélations sur les programmes secrets de surveillance des Etats-Unis, affirme que ce programme a été baptisé « Schtroumpfs ».

C’est la première fois qu’Edward Snowden accorde une interview à une télévision britannique depuis sa fuite à Moscou en 2013. Et pour son passage inédit dans l’émission phare « Panorama », l’informaticien américain frappe fort. Il révèle, documents à l’appui, l’existence d’un programme d’entraînement secret au sein du GCHQ, l’agence d’écoutes britannique.

Ce programme a pour nom de code « Les Schtroumpfs », d’après les personnages inventés par le dessinateur Peyo, mais si le nom fait sourire, les capacités de ces schtroumpfs-là font plutôt froid dans le dos, comme Edward Snowden l’a expliqué à la BBC : « Le Schtroumpf rêveur est une fonction qui permet d’allumer ou d’éteindre votre portable sans que vous le sachiez. Le Schtroumpf curieux est la fonction d’écoute par excellence : par exemple si votre téléphone est dans votre poche, ils peuvent activer le micro et écouter tout ce que qui se dit autour de vous… »

Et les capacités du programme ne s’arrêtent pas là, le Schtroumpf traqueur permet de suivre quelqu’un avec une plus grande précision, tandis que le Schtroumpf paranoïaque permet aux « Grandes oreilles » du Royaume-Uni de protéger leur programme si jamais un utilisateur tente de faire réparer son téléphone parce que quelque chose lui paraît suspect.

Edward Snowden ne suggère pas pour autant que le GCHQ ou la NSA américaine cherchent à écouter en masse les communications privées, mais prévient que les deux agences ont fortement investi pour pouvoir espionner n’importe quel smartphone. Le GCHQ s’est pour l’instant refusé à tout commentaire, mais ces révélations vont à nouveau mettre dans l’embarras le gouvernement Cameron qui se défend depuis le début de toute activité illégale.

Source : RFI

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…