octobre 18, 2017

(Vidéo) Société : 29e Quinzaine de la femme Le ministre Mariama Sarr explique le Pse aux femmes de Mboro


Après une trêve de 7 ans, la Quinzaine nationale de la femme reprend ses activités sur le territoire national. Thiès a accueilli le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance dans la commune de Mboro

L’édition 2017 de la Quinzaine de la femme, prévue du 2 au 21 mai est mise à profit pour vulgariser davantage le Plan Sénégal émergent (Pse) auprès des femmes des localités les plus reculées du pays, en vue de son appropriation, a soutenu, ce lundi 8 mai 2017, Mariama Sarr, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance à Mboro (département de Tivaouane).

Elle dira devant des milliers des femmes que « le retour de la quinzaine nationale de la femme dans l’agenda gouvernemental a été une doléance majeure des femmes de notre pays. Elle a été satisfaite grâce à la clairvoyance du chef de l’Etat qui a placé la femme sénégalaise dans l’embryon du Plan Sénégal émergent. Ce qui a facilité notre travail pour le retour de cette grande manifestation, source de réconfort pour les femmes qui y exposent leurs difficultés et leur trouvent des solutions rapides. C’est le lieu de dire que vous avez fait des performances en matière agricole. Là où la femme a cultivé 1 hectare, aujourd’hui elle cultive 7 hectares avec des rendements solides. Soyez rassurées que le président nous a instruits de créer un cadre favorable de rassemblement, d’échanges et de partage de toutes les femmes du Sénégal sans distinction d’appartenance de quelque forme que ce soit. C’est ce qui justifie le choix du thème de cette présente édition : « le Pse, un levier essentiel pour l’autonomisation des femmes ». Ce thème est une invite pour nous les femmes de prendre conscience de notre rôle qui est si important dans l’atteinte des objectifs de la nouvelle politique économique et sociale du pays ».

Mme Sarr, revenant sur les infrastructures de base, dira que « le centre départemental d’assistance et de formation pour la femme (Cedaf) de Thiès qui a été construit et équipé de matériels modernes de production en est la parfaite illustration de la nouvelle politique définie par le gouvernement du Sénégal pour booster l’économie de notre pays. Dans toutes les institutions de la République, il y a des cellules Genre qui ont été créées par le président de la République et il y a beaucoup de femmes qui occupent des postes électifs comme députée, maire, haut conseiller des collectivités territoriales,… Ce qui montre comment les femmes ont pris leur place dans les affaires publiques ». Après avoir expliqué les grandes lignes du Pse, elle ajoute que « le défi de l’autonomisation économique a amené le gouvernement à mettre en place des projets et programmes pour renforcer les capacités économiques des femmes afin qu’elles s’intègrent dans la nouvelle stratégie de développement économique et social, le Plan Sénégal émergent pour mieux baliser le terrain du futur ». Selon Mme Sarr, une femme qui assistait à l’évènement « il est grand temps que toutes les femmes sénégalaises soient impliquées dans les centres de décision parce que les femmes sont des battantes et elles gagnent honnêtement leur vie et nourrissent beaucoup de familles à la sueur de leur front. Et il y a des pas significatifs qui sont franchis et nous allons continuer à lutter pour que la marginalisation et la stigmatisation soient hors de nos frontières ».

La délégation du ministre était composée du préfet de Tivaouane, du sous-préfet de Méoune, du Pca du Petit train bleu Seynabou Ndiéguène, de Docteur Dieng et de son cabinet et de ses services. Les départements de Tivaouane, Thiès et Mbour ont fait une forte mobilisation pour participer à la fête qui réunissait les groupements de femmes qui s’activent dans le secteur de l’agroalimentaire et de la micro finance. Kiné Sy, secrétaire de direction aux industries chimiques du Sénégal (Ics) ainsi que Ndéye Fatou Ndiaye de Notto, présidente de la fédération des femmes professionnelles du secteur agroalimentaire de la région de Thiès étaient de la partie.

3 Comments

  1. Anonyme

    la presidente du conseil departemental de tivaouane mme seynabou gaye toure également a accompagne le ministre .d’ailleurs elle a prononcé un excellent discours.

    Reply
  2. Maman Oumou Khaïry

    Toutes nos Félicitations. Il faut souligner toutefois qu’un panel a été animé pendant la journée par 3 Grandes Dames que sont Mesdames Oumy LAYE, Chef du service régional de la Statistique, Oumou Mbaye SY, Chef du Service régional de la Planification et Oumy THIAM SANGARE, Secrétaire Général de la Chambre de commerce de Thiès.
    Ces Dames ont faits d’excellentes communications sur le PSE, la Place des Femmes dans le PSE, les Opportunités et donné un cas exemplaire sur un programme d’apppui encadrement de la chambre de commerce qui est la fédération des professionnelles de l’agro alimentaire de Thiès, dont Mme Ndèye Fatou Ndiaye est la présidente régionale. Un grand bravo

    Reply

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.