août 20, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

SOCIÉTÉ : Alimentation de Dakar en eau POTABLE à partir de Thiès

SOCIÉTÉ :  Alimentation de Dakar en eau POTABLE à partir de Thiès

[template id= »481″]

 

Le préfet de Tivaouane et le maire de Mékhé crient désespérément la soif de leurs administrés. Tivaouane meurt de soif. Au même moment, ce sont des milliers de m3d’eau qui seront extraits des sous-sols de cette localité pour régler la pénurie d’eau à Dakar. Une situation insolite qui a même mis mal à l’aise Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique, venu, hier au village de Mbaka Lô, situé à 15 km de la commune de Mékhé, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux du programme d’urgence de sécurisation de l’alimentation en eau de Dakar.

Et si la pénurie d’eau à Dakar va être un vieux souvenir, selon le technicien de la Société des eaux (Sde), Assane Sow, au plus tard en septembre 2015, les populations du département de Tivaouane vont continuer à mourir de soif et à se réveiller à 4 heures du matin, pour parcourir des kilomètres à la recherche de l’eau. Du moins, c’est l’avis du préfet de Tivaouane, Maguette Diallo, du maire de la commune de Ngaye Mékhé, Maguette Wade, et du chef de village de Mbaka Lô Amary Lô.

Ces autorités ont porté les préoccupations des populations, car  60 000 m3d’eau seront puisés des nappes de Tivaouane pour alimenter Dakar, alors que les populations qui vivent à côté de ces forages meurent de soif. «Malheureusement, j’ai des femmes qui continuent à faire la corvée et qui vont chercher de l’eau à 1 km de la ville de Mékhé», a souligné d’emblée le maire Maguette Wade. «Et la ville que nous voulons positionner comme éco-cité et qui entre dans le cadre du Plan Sénégal émergent (Pse), conformément à la vision du Président Macky Sall pour l’accès à l’eau pour tous ! Je crois que si nous avons ce centre (suppresseur) à côté de Mékhé, nous devrions avoir l’opportunité d’accéder à l’eau. Je voudrais que la Sde, dans le cadre de l’extension des branchements sociaux, puisse penser à la ville de Mékhé. Les femmes à Mékhé sont dans un dénuement total», regrette le maire de Ngaye Mékhé.

 

Source : L’Obs

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…