BBY THIES

SOCIETE : DES JEUNES FILLES, THIESSOISES D’ORIGINE, SEQUESTREES ET ABUSEES SEXUELLEMENT EN ARABIE SAOUDITE.

SOCIETE : DES JEUNES FILLES, THIESSOISES D’ORIGINE, SEQUESTREES ET ABUSEES SEXUELLEMENT EN ARABIE SAOUDITE.
Negoce
Elles sont au nombre de dix à avoir quitté leur Thiès natal, depuis douze mois, pour se rendre en Arabie Saoudite. Ces jeunes filles, âgées d’environ dix neuf à vingt ans, s’étaient vu proposer du travail dans ce pays, par des dames ‘’Driankés’’, la quarantaine dépassée. Grandes  furent leur déception et leur surprise quand elles ont été placées  chez des hommes  assez riches qui les séquestrent et abusent d’elles quotidiennement. Pire encore, leurs rétributions sont récupérées par les ‘’Driankés’’ devenues, invisibles et injoignables. Ces jeunes sénégalaises sont des victimes de plus, du proxénétisme qui sévit en Afrique du nord et au Moyen Orient. Les rares filles, qui arrivent par quelque subterfuge à communiquer avec leurs proches restés au pays, font état de leurs dures conditions de vie et évoquent en des termes douloureux  leur existence en terre sainte d’Arabie Saoudite. Il est temps que les autorités du pays voire la communauté internationale, dénoncent ce trafic de sexe  à l’échelle mondiale.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…