SOCIETE : Le président des handicapés de Casamance à Thiès: « Nous voulons le retour d’une paix durable en Casamance et l’application du pacte social »

SOCIETE : Le président des handicapés de Casamance à Thiès: « Nous voulons le retour d’une paix durable en Casamance et l’application du pacte social »
Negoce

[template id= »821″]

M .Khadim Rassoul BADJI était ce matin à la chambre de commerce de Thiès pour justifier son périple et lancer ce cri de cœur : «Nous sommes tous meurtris par cette guerre qui a duré plus de trois décennies et qui continue de faire des victimes .Nous les handicapés sommes plus exposés que quiconque, parce qu’étant dans l’incapacité de fuir les affrontements. J’ai pris le départ à la préfecture de Ziguinchor en présence du préfet du département. Je suis passé par la Gambie ou j’ai été reçu par l’ambassadeur du Sénégal. Ensuite, la préfecture de Kaolack m’a accueilli, puis celle de Fatick. Enfin j’ai atteint Dakar où Jai déposé des lettres dans les différents ministères, à l’assemblée nationale, et la cathédrale .Le khalife général des Layènes m’a bien reçu et a formulé des prières pour la paix en Casamance. Nous voulons le retour d’une paix durable en Casamance et l’application du pacte social. La région de la Casamance doit retrouver sa stabilité sociale et son statut de grenier du Sénégal.» Monsieur BADJI a voyagé à l’aide d’un vélo, arborant une petite banderolle sur laquelle on pouvait lire les inscriptions : «la paix en Casamance « Il a demandé aux pouvoirs temporel et spirituel d’œuvrer pour le retour de la paix dans cette vaste et riche région vivrière du pays
THIESINFO.COM

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…