août 23, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

SOMONE – Le transfert des cases et sites de santé aux districts : Le nouveau défi de la santé communautaire

SOMONE – Le transfert des cases et sites de santé aux districts : Le nouveau défi de la santé communautaire
thies massage

Le transfert progressif des cases et sites aux districts et communautés constitue le défi majeur des acteurs de la santé communautaire. Directeur de Childfund/Sénégal, Ely Keita, l’a réaffirmé lundi dernier à Somone en marge de la cérémonie d’ouverture de la réunion de coordination trimestrielle des activités de santé communautaire.

 La Santé communautaire est face à de nombreux défis sous nos cieux. C’est pour cette raison que de nombreuses initiatives sont prises par les acteurs et les partenaires pour faciliter l’accès aux soins des personnes vulnérables. C’est ainsi que le programme Santé USAID/ Santé Communautaire phase II (PSSCII) , coordonnée par Childund et mis en œuvre avec un consortium d’ONG, entend relever les défis majeurs qui interpellent la santé communautaire. Ces derniers vont de l’expansion géographique des interventions à la mise en œuvre d’actions concrètes visant l’appropriation, en passant par la pérennisation l’extension et la consolidation des paquets de services communautaires, l’intégration de la lutte contre les maladies tropicales négligées (MNT), du développement d’une politique et d’un Plan stratégique national de santé communautaire.

Mais le plus pressant défi reste le transfert progressif des cases et sites aux districts et communautés.

« Dans l’exécution du programme on a des défis. Et notre principal défi est le transfert des cases et sites aux districts et communautés. C’est un concept nouveau et il y a des éléments à apprécier dans ce processus. Mais la présence des districts sanitaires dans les réunions de coordination peut permettre de savoir comment gérer ce défi », a souligné le Directeur de Childfun/Sénégal, Ely Keita.

 

Le programme Santé USAID/ Santé Communautaire phase II (PSSCII) couvre la période d’octobre 2011 à septembre 2016. Des résultats ont été obtenus durant l’an 3 d’octobre 2013 à septembre 2014 dans la mise en œuvre du programme santé USAID/ Santé communautaire Phase II. Il s’agit notamment de la mise en fonction d’environ 2214 cases (103%) et 1649 sites (91%) qui offrent les paquets de services intégrés prévus pour le niveau communautaire.

« Il y a aussi l’extension de l’offre initiale de pilules contraceptives (OIP) dans 1695 soit 90% des cases éligibles. De même, on peut citer le démarrage du processus de passage à l’échelle des études pilotes (prévention des hémorragies du post Partum et offre initiale de contraceptifs injectables IM et S/C) conformément aux directives officielles du ministère de la santé », a déclaré la Représentante de l’USAID, Karen Koprince.

La réunion trimestrielle de coordination est un des mécanismes de coordination interne mis en place par le PSSC II pour assurer une implication effective des différents partenaires au niveau national et local. Ainsi pendant quatre jours, les participants vont discuter des principaux résultats et expériences du PSSC.

Le préfet William Manel, le président du Conseil départemental et le maire de Somone ont pris part à cette cérémonie d’ouverture de la réunion de coordination trimestrielle des activités de santé communautaire.

 

 

SOURCE MBOURINFO

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…