septembre 24, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

Somone (Mbour): L’épidémie d’Ebola ne pourrait constituer ‘’un frein’’ au tourisme (ministre)

Somone (Mbour): L’épidémie d’Ebola ne pourrait constituer ‘’un frein’’ au tourisme (ministre)

Le ministre du Tourisme et des Transports aériens a affirmé que l’épidémie d’ Ebola  »ne pourrait nullement’’ constituer un frein’’ au tourisme, indiquant qu’un schéma de communication est mis en place, en collaboration avec les acteurs, pour porter toutes les informations sur les résultats obtenus par le Sénégal dans la lutte cette maladie.

‘’Aujourd’hui, nous avons effectivement démontré au Sénégal et à la face du monde que nous maîtrisons la situation parce que le seul cas qui a été importé a été bien maîtrisé et soigné. Et cela nous l’avons porté à l’opinion à nationale et internationale par des canaux qui ne sont pas seulement médicaux, mais par le biais de nos partenaires que sont le secteur privé et les tours opérators’’, a notamment dit Abdoulaye Diouf Sarr.

Il s’exprimait jeudi à l’occasion de la cérémonie d’inauguration des travaux d’extension de l’hôtel ‘’Baobab’’ de Somone (Mbour).

‘’Nous avons aussi convié les acteurs du tourisme autour d’une table pour mettre en place un dispositif sur les dix mesures à engager pour repositionner le Sénégal et effacer l’effet Ebola. Ce travail-là a été conduit de main de maître, en collaboration avec les acteurs du secteur privé’’, a souligné M. Sarr.

Selon lui, les premières actions de ce dispositif vont démarrer dès la semaine prochaine avec l’Agence sénégalaise de promotion touristique (ASPT). Il a rappelé qu’un travail a été fait pendant la période ‘’chaude’’, mais un autre travail sera fait au lancement de la saison pour rassurer davantage les marchés émetteurs.

‘’Il y a, parmi les mesures importantes que nous avons prises pour développer le secteur touristique, celle qui porte sur les visas. La date limite de l’exonération était fixée au mois de décembre, mais nous l’avons prolongé pour 2015 et le président de la République a lui-même annoncé la nouvelle à Saint-Louis’’, a rassuré le ministre du Tourisme et des Transports aériens.

En 2015, a-t-il indiqué,  »une réflexion sera faite avec les acteurs du secteur sur le meilleur mécanisme pour ‘’soutenir effectivement’’ la destination touristique du Sénégal.

‘’C’est un secret de polichinelle que de savoir que la destination Sénégal est chère. Et de ce point de vue, nous sommes aussi en conclave avec les acteurs du secteur, pour voir quelles sont les poches d’inefficience en termes de coûts d’exploitation, de transport mais aussi de fiscalité pour soulager le coût à ce niveau-là et permettre à notre tourisme d’être compétitif’’, a fait valoir Abdoulaye Diouf Sarr.

Pour lui,  »c’est une promotion touristique efficace qui fait un secteur touristique important’’, ‘’mais là aussi, l’ASPT dont l’ensemble du dispositif de gouvernance est complet maintenant, va dérouler son programme pour permettre au secteur d’être efficace’’.

M. Sarr a annoncé la mise en place d’un crédit hôtelier, estimant qu’il est important de noter que les acteurs du secteur ont besoin d’être soutenus pour rénover leurs réceptifs et de se mettre à niveau par rapport à ce qui se fait dans le monde parce que la concurrence est rude.

‘’Tout cela va se faire pour et avec le secteur privé, c’est pourquoi notre action a une dimension participative. Et tout cela fait sera selon la vision du Plan Sénégal émergent (PSE), a conclu le ministre du Tourisme et des Transports aériens.

source aps

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage