août 17, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

TAIBA NDIAYE: Mise en œuvre du Plan Sénégal émergent : Ces projets qui devraient sortir de terre cette année

TAIBA NDIAYE: Mise en œuvre du Plan Sénégal émergent : Ces projets qui devraient sortir de terre cette année

[template id= »821″]

Dans son message à la Nation à la veille du nouvel an, le président de la République a égrené plusieurs projets du Plan Sénégal émergent (Pse) devant sortir de terre au cours de 2015 qui, vraisemblablement, sera l’année des chantiers. Parmi ceux-ci, figurent le parc éolien de Taïba Ndiaye. Lequel va générer 150 mégawatts, soit 15 % de l’

Le parc éolien de Taïba Ndiaye devrait porter l’électrification rurale à 60%

La réalisation du parc éolien de Taïba au cours de l’année 2015, pour une production de 150 mégawatts, dans le cadre du Plan Sénégal émergent (Pse), constitue sans doute un pas important dans la réalisation du Programme d’urgence d’électrification rurale. Un programme qui ambitionne de porter le taux d’électrification rurale à 60 % en fin 2016.

Annoncé parmi les projets qui seront lancés en 2015 dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (Pse), le parc éolien de Taïba Ndiaye est prévu pour une production de 150 mégawatts (MW). Le projet est d’autant plus important qu’il va gérer 15 % de l’électricité consommée au Sénégal.

Le coût global de sa réalisation est estimé à 200 millions d’euros, soit 115 milliards de FCfa. En évoquant ce projet à l’occasion de son message de nouvel an, le chef de l’Etat, Macky Sall, réaffirme son ambition et toute sa volonté de prendre en charge la question énergétique.

La centrale éolienne de Taïba Ndiaye est ainsi à mettre dans le bouquet des projets du Pse visant à apporter une « énergie propre » dans le cadre de la politique nationale en matière d’énergies renouvelables.

« Le projet est innovant et s’appuie sur un potentiel confirmé : la proximité d’un réseau de transport de l’électricité, une adhésion des populations et le recrutement d’une équipe locale renforcée par une équipe experte pour l’entretien et la maintenance », lit-on dans un document.

Le projet est déjà approuvé par le conseil rural de Taïba Ndiaye, et sa réalisation devrait ainsi contribuer à l’atteinte de l’objectif d’électrification rurale de 60 % que s’est fixé le gouvernement en fin 2016.

Un objectif demeurant une ambition forte de l’Etat qui, à travers « son programme d’urgence d’électrification rurale », au-delà de l’éclairage, veut développer les terroirs et veiller à l’équilibre dans l’électrification des localités.

Le choix de Taïba Ndiaye pour abriter ce parc éolien s’explique particulièrement par son potentiel éolien intéressant, mais également par l’existence, sur place, du transformateur Senelec de Tobène. La réalisation de ce projet, considéré comme le premier en Afrique de l’Ouest, devrait surtout générer des retombées socioéconomiques importantes.

Au de-là de l’éclairage …

SOURCE SEN360
thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…