BBY THIES

Talla SYLLA lance officiellement le projet de restauration de l’écosystème de la ville de Thiès

Talla SYLLA lance officiellement le projet de restauration de l’écosystème de la ville de Thiès

Le maire de la ville de Thiès, Talla Sylla, a procédé au lancement officiel du projet de restauration de l’écosystème de la ville de Thiès, en présence du maire Alioune Sow, de la commune de Thiès Ouest, du PCA du Fongip le docteur Pape Amadou Ndiaye, ainsi que du cabinet du maire. Le colonel Samoura coordonne le projet avec 6 personnes. L’équipe dispose de 3 ans pour dérouler le programme qui vise à lutter contre les inondations et la dégradation des forêts classées de Thiès et de Pout. Le maire a souligné que les élus locaux ont la responsabilité d’informer et d’éduquer les populations qui devraient adopter, des comportements et pratiques allant dans le sens de la réduction des phénomènes qui provoquent le dérèglement climatique.

La prise en charge des changements climatiques représentent  un grand défi pour les collectivités locales à l’échelle mondiale. L’édile de la ville de Thiès a relevé que sa ville, déjà en partenariat avec la ville de Solingen en Allemagne, met en œuvre une politique communale de développement. Selon M. Samoura  Le projet qui est estimé à une enveloppe de 200 millions aura pour objectif, la réalisation d’ouvrages permettant la rétention de l’eau qui se déverse dans la ville en provenance du plateau de Thiès. Un  plateau qui jadis, était considéré comme le château d’eau du département. Le projet va également s’intéresser aux  cailcédrats qui bordent l’avenue Caen, l’avenue de la mairie jusqu’à Jules Sagna et la Gouvernance. Il est également prévu de border d’arbres la sortie de Thiès vers Mbour et de trouver le moyen de cacher la décharge d’ordures située le long de cet axe. Le premier magistrat de la ville, Talla Sylla, a précisé que ce projet qui touche toutes les communes de la ville, va dans le sens de la mutualisation entre les localités, tel que prescrit dans les textes et à ce titre, la présence du maire Alioune Sow de Thiès-ouest est vivement saluée. Ce dernier a souligné  que le maire Pape Bassirou Diop de Thiès-est, est absent du pays et que Lamine Diallo de Thiès-nord a été  injoignable au téléphone, ce qui a expliqué leur absence à cette cérémonie.

1 Comment

  1. Ababacar BOYE

    L’important n’est pas la présence ou l’absence de tel ou de tel maire mais plutôt l’implication des différents conseils municipaux dans la stratégie de mise en oeuvre. La vision évasive des politiciens  plombe souvent  la réalisation de tel projet. Ensemble engageons l’action durable qui fédère.

    Reply

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage