août 21, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

TERREUR A THIES: Une famille qui vit sur la route de fandène reçoit une visite nocturne de bandits: Le film de l’agression

TERREUR A THIES: Une famille qui vit sur la route de fandène reçoit une visite nocturne de bandits: Le film de l’agression

La ville de Thiès est devenue une zone très prisée par les bandes de malfaiteurs. Ces dernières sont constituées de brigands bien organises du point de vue de la logistique et du mode operandi qu’ils déroulent. La dame Mame khady Dieye en a fait les frais. En effet, cette brave femme qui vit avec son mari et leurs enfants à keur issa sur la route de fandéne a eu la surprise de sa vie en faisant l’objet de visite d’une bande de brigands le dimanche 1er vers 23h. L’un des bandits a escalade le mur puis a fait sauter la sécurité du portail pour permettre à ses complices au nombre d’une dizaine d’entrer. Le gardien refugié à l’intérieur assiste impuissamment à la fracture de la porte de sa chambre. La porte défoncée, les malfaiteurs se sont rués sur le pauvre homme avec des machettes. Ce dernier n’a du son salut qu’à la protection mystique de ses gris gris « Toul ». même les chiens de garde qui tentaient de venir à l’aide du bonhomme ont été dissuadés par les coups de feu de ces malfrats. La dame alertée par les bruits à ouvert la porte qui donne accès au bâtiment pour permettre au gardien mal en point de venir se réfugier à l’intérieur. Hélas elle n’a pas eu le temps de refermer la porte d’autant qu’un des malfaiteurs lui a asséné un coup de machette lui occasionnant des blessures à la main, son mari voulant l’aider a subi lui aussi le même sort.
Les bandits ont pris d’assaut le bâtiment. Bien installés, ils ont sommé aux occupants de sortir leurs biens. Soucieux de la vie de leurs enfants à bas âge le couple ne s’est pas fait prier et a mis les lieux à la disposition des criminels qui se sont bien servis. Entre autres matériels, ils ont fait main basse sur 4 ordinateurs portables, 5 téléphones portables, des bijoux en or plus une bonne somme d’argent. Le Butin peut être évalue à 3000000F.
Ces brigands à l’accent peul opéraient à visage découvert, en dépit de cette razzia, les hors la loi ont voulu en faire de trop en cherchant a s’isoler avec la maitresse de la maison dans une chambre dans le dessein de commettre un acte ignoble. Avec l’énergie du désespoir celle-ci oppose un refus catégorique. Aidée par ses touts petits enfants en pleurs, les malfrats finissent par lâcher prise. Surtout que le temps ne jouait pas en leur faveur. Suite au coup de feu vers 23h le voisinage avait déjà alerté la police centrale qui va rappliquer à 2h du matin après les faits prétextant qu’elle attendait du renfort. Quand à la brigade de la gendarmerie contactée elle prétend qu’elle ne dispose pas de voiture et aux sapeurs pompiers c’est la distance qui pose un problème.
Les brigands finalement sont partis avec leur butin sans être inquiétés. le couple n’est pas encore au bout de ses surprises car le surlendemain le gardien constate que les 6 moutons qui étaient parqués dans l’enclos ont disparu. Certainement, l’œuvre de ces mêmes voleurs. Qui sait ?…
Aujourd’hui, à Thiés les populations ne savent plus à quel saint se vouer face au grand banditisme galopant. La grande équation des citoyens réside dans les interventions escargot des hommes de tenu face aux multiples agressions dont sont victimes les thiessois.
Le Ministre de l’intérieur a promis de renforcer l’effectif de la police lors de sa dernière visite à Thies à l’occasion de l’installation du nouveau gouverneur, les moyens et la logistique manquent aussi pour opérer vite et bien contre ces malfrats qui hantent la vie des honnètes citoyens de la ville aux deux gares.
S. Camara

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…