août 16, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

THIÈS- DÉFECTION AU SEIN DE L’AFP.

THIÈS- DÉFECTION AU SEIN DE L’AFP.

[template id= »821″]

Des proches du ministre Alioune Sarr rejoignent Malick Gakou.

El hadji Malick Gakou ampute l’Alliance des forces de progrès (Afp) dans le Notto Diobass. « Nous participons à l’opération takhou », a déclaré Marie Yvonne Ndew Nging, conseillére municipale, par ailleurs ancienne présidente du mouvement des femmes de l’Afp à Notto Diobass. Elle a fait cette déclaration ce week-end lors d’une manifestation politique dans la cité du rail. « Je démissionne de l’Afp pour rejoindre le grand parti d’Elhadji Malick Gakou. Mon départ de l’Afp est motivé par des frustrations que j’ai subies au niveau local. Aujourd’hui, les conditions ne me permettent plus de faire mon travail correctement avec le maire Alioune Sarr. Puisque j’avais pris l’engagement de militer librement à l’Afp, j’ai aussi décidé d’en ressorti librement, avec ceux qui croient en mon idéal politique », précise-t-elle. Et d’ajouter : « Je m’étais toujours dit que le jour où je ne parviendrais plus à assumer mes responsabilités comme il le fallait, je quitterais l’Afp. j’ai essuyé beaucoup de revers et cela a été un frein par rapport au travail de développement que je suis en train d’effectuer à la base avec les femmes.

Marie Yvonne Ndew Nging dirige le mouvement des femmes de l’Afp depuis 2009. Elle est aussi la présidente de la commission promotion de la femme au sein du conseil municipal de la commune de Notto Diobass. Elle est d’avis que Malick Gakou bénéficie déjà d’une réelle sympathie auprès des populations du Diobass. « Malick Gakou est un ami, un frère qui aime le Diobass. Il a eu à participer au développement de Notto Diobass. Il a eu à nous offrir un moulin à mil d’une valeur de 3,5 millions FCfa. Il apporte toujours son soutien à l’organisation d’événement dans le Diobass. Il a pris l’engagement de nous accompagner dans la promotion de la femme et le développement du Diobass », avise-t-elle.

Aussi donne-t-elle le ton la conquête du Diobas pour déboulonner son ancien mentor, le ministre du commerce, Alioune Sarr, qui y règne sans partage depuis bientôt une décennie. « La bataille sur le terrain va bien se passer. Nous en avons les compétences et les moyens. Nous allons nous opposer, par le travail, en massifiant largement le Grand parti au sein du Diobass avec des hommes et des femmes de valeur, engagés à travailler avec moi derrière Malick Gakou. Je vais bien m’implanter dans le Diobass. Et je n’ai pas peur, parce que je me suis toujours battue. La bataille va continuer dans le Diobass et cela portera ses  fruits. Nous avons notre programme de développement. Et cela nous a toujours permis de réussir. Nous atteindrons nos objectifs », avertit-elle.

source : l’OBS

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…