BBY THIES

Thiès : « Le secteur de l’artisanat est malade. Le président Macky Sall doit prendre ses responsabilités » Ndiaga Wade, porte-parole du Collectif des artisans de la région (dixit)

Les mécaniciens, menuisiers, coiffeuses, tailleurs etc. de la région de Thiès, regroupés au sein du Collectif des artisans de Thiès, ne sont pas satisfaits de leur sort. Ils l’ont fait savoir au cours d’une réunion tenue le mardi 13 juin 2017 dans la cité du rail.

Selon Ndiaga Wade, leur porte-parole, « l’espoir suscité par la visite du président Macky Sall à Ngaye n’a finalement rien donné. Les conclusions dorment toujours dans les tiroirs. Le secteur est malade parce que le président de la République l’a confié à des personnes qui sont incapables de le développer. Les 15% de la commande nationale qui doivent être affectés aux artisans ne sont pas appliqués. Nous demandons au président de la République de prendre ses responsabilités pour sortir le secteur de l’ornière. Les institutions qui doivent nous encadrer et nous appuyer ne font rien pour nous. Et pourtant, ces responsables déclarent dans leur bilan avoir fait quelque chose pour les artisans. Nous dénonçons cela. Nous avons, par exemple, des problèmes pour accéder aux financements, particulièrement en ce qui concerne les garanties. Nous sollicitons des rencontres avec les institutions pour régler ce problème de garantie qui bloque actuellement le développement du secteur. Sinon, nous allons prendre notre destin en mains et réclamer nos droits. Cette réunion est une alerte en attendant la réaction des autorités ».

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage