septembre 24, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

THIES NORD : « La commune ambitionne d’assister plus de 1000 personnes pour la (Cmu) », révèle Lamine Diallo. (Voir Vidéo).

Le maire de la commune de Thiès-Nord Lamine Diallo a présidé le 8 juin 2017, la cérémonie de remise de médicaments à dix postes de santé relevant de sa commune. L’école nationale d’éducation et de formation des jeunes aveugles (Inefja) et la maternité Elisabeth, ont été associées a cette remise. Il a révélé que la commune ambitionne d’assister plus de 1000 personnes pour qu’elles fassent partie de la Couverture maladie universelle (Cmu).

Une occasion pour Lamine Diallo de rappeler que chaque année, l’Etat alloue aux collectivités locales des fonds de dotations dont une partie est réservé au secteur de la santé. Seulement, selon lui, cet appui est constitué de médicaments destinés aux postes de santé. « Cependant, sur nos fonds propres, nous ne dormons pas sur nos lauriers, étant entendu que nous continuons d’assister ces structures de santé. Nous avons déjà injecté plus de 30 millions de Fcfa à l’endroit de ces postes de santé en termes d’investissement. Nous avons aussi achevé les travaux des postes de santé de Keur Issa et Pognène et nous nous comptons achever également le logement de l’Icp de Kawssara ». L’édile de Thiès-Nord a fait remarquer que sa commune ne s’est pas arrêté en si bon chemin « quand on sait que nous avons aidé à l’équipement desdits postes en lits, charriots pour qu’ils répondent aux normes requises ».

D’autre part, a souligné lamine Diallo, la commune ambitionne d’assister plus de 1000 personnes pour qu’elles fassent partie de la Couverture maladie universelle (Cmu). « A cet effet, nous avons sensibilisé les délégués des 19 sur les 22 quartiers que nous polarisons, pour qu’ils prennent langue avec la commission sociale chargé de ce travail. Et un peu à l’image des bourses de sécurités familiales, la commission leur dire le nombre de personnes retenues pour la Cmu ». Sur ce plan, Lamine Diallo invite les différents délégués de quartiers à faire le bon choix. Après avoir rappelé les cinq millions de francs déjà reçus, le maire, s’agissant du poste de santé de Kawssara, a fait savoir que « si d’ici à dix jours, le logement n’est pas livré, la mairie s’arrogera le droit de lui retirer  le marché ».

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage