octobre 18, 2017

THIÈS : POUR UN GAMOU SANS PÉNURIE NI SPÉCULATION

THIÈS : POUR UN GAMOU SANS PÉNURIE NI SPÉCULATION

Le chef du service régional du commerce, Serigne Diaw, a assure, lundi que ses services ont pris toutes les dispositions utiles, afin qu’il n’y ait aucune pénurie ou spéculation des denrées alimentaires et produits de consommation durant le Gamou 2015.

M. Diaw qui s’entretenait avec la presse a indiqué que ses agents sont entrain de contrôler dans les trois départements les stocks disponibles, les prix pratiqués et la qualité des produits proposés à la vente aux consommateurs.

Les agents du service régional du commerce seront intransigeants avec les produits périmés, de contrefaçon ou autres, a soutenu M. Diaw qui a ajouté que ceux qui sont dépêchés à Tivaouane travaillent d’arrache-pied pour protéger les pèlerins des dangers que peuvent créer les denrées périmées ou prohibées.

Il a également sollicité les services des forces de sécurité et de défense pour accompagner les agents de contrôle dans leur volonté de faire respecter les règles et les instructions des autorités.

Selon lui, une vaste campagne de communication sera lancée en collaboration avec les comités d’organisation des différentes familles religieuses qui célèbrent le Gamou dans la région de Thiès, particulièrement à Tivaouane, Ndiassane et Thiénaba.

Les services du commerce ont également sorti un arrêté sur les prix applicables dans la région de Thiès. Le sac de riz non parfumé est cédé à 12.500 frs CFA, le litre d’huile à 855 frs CFA, le kilogramme de sucre cristallisé à 580 frs CFA. La farine est vendue à 375 frs le kilo, la baguette de pain à 150 frs, la bonbonne de gaz butane de 6 kg à 3335 frs et celle de 9 kg à 5040 francs CFA.

Source: APS

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.