octobre 22, 2017

BBY THIES

THIES-SOCIÉTÉ : L’IMAM DE THIONAKH PEULH ÉCHAPPE A LA MORT

THIES-SOCIÉTÉ : L’IMAM DE THIONAKH PEULH ÉCHAPPE A LA MORT

Assane Aboubacry Sow, Imam de la mosquée de Thionakh Peulh, a failli être tué par le muezzin, Moussa Diatta, un gendarme à la retraite. Les faits se sont déroulés ce dimanche 16 août 2015 vers les coups de 13 heures, dans l’enceinte de la mosquée. Selon l’Imam, M. Diatta le muezzin, c’est-à-dire, le préposé à l’appel à la prière, voudrait remplir toutes les autres fonctions au niveau de la mosquée : « il m’a trouvé dans la mosquée vers 14 heures. J’avais ouvert les robinets et rempli les bouilloires pour les ablutions des fidèles. Il s’est permis de me reprocher le fait d’avoir ouvert les robinets, arguant que je n’étais pas dans mon rôle. Je lui ai rappelé la tâche qui lui est confiée et qui se résume à l’appel à la prière. C’est alors qu’il m’a traité de tous les noms et a sorti un couteau et foncé sur moi pour me tuer. Je n’ai dû mon salut qu’à l’intervention rapide et énergique de mes
cinq enfants. Il a continué ses menaces de mort, disant qu’il va me tuer sans suite puisqu’il est ancien gendarme. J’avais décidé de porter plainte quand ses enfants sont venus présenter leurs excuses, reconnaissant que leur père avait un sale caractère ».

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.