BBY THIES

Triple incendies à Khombole : Des sapeurs-pompiers sans moyens regardent impuissants le feu calciner une pharmacie, une maison et une quincaillerie

La Caserne des Sapeurs-pompiers de Khombole ne l’est que de nom. Les Khombolois l’ont appris à leurs dépens le samedi 6 janvier avec l’incendie qui a ravagé à la fois la pharmacie Cheikh Ibrahima Sall, une quincaillerie et une maison.

Dr Diagne, propriétaire de la pharmacie « fustige le manque de moyens des Sapeurs-pompiers qui sont venus à temps mais ils étaient obligés d’utiliser des bidons d’eau pour tenter d’éteindre ces trois incendies. Ce qui était illusoire. Ce sont leurs collègues de Diourbel qui sont arrivés à la rescousse pour venir à bout des flammes qui ont eu le temps de tout ravager. Heureusement, il n’y a pas eu de victimes. Selon un témoin, l’incendie proviendrait de la maison avant de se propager. Une dame n’a pas hésité à interpeller directement le chef de l’Etat pour qu’il règle la situation en dotant Khombole d’une caserne des Sapeurs-pompiers bien équipée pour s’acquitter correctement de ses missions.

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…