octobre 23, 2017

BBY THIES

Un HACKER britannique a piraté les DONNÉES de 800 collaborateurs du PENTAGONE

Un HACKER britannique a piraté les DONNÉES de 800 collaborateurs du PENTAGONE

Les données d’environ 800 collaborateurs du département américain de la Défense ont été piratées par un hacker britannique, ce qui a causé des dégâts matériels estimés par le Pentagone à environ 561.000 euros. Le hacker britannique Sean Caffrey a avoué avoir piraté les données des collaborateurs du département américain de la Défense, d’après une déclaration de l’Agence nationale contre le crime du Royaume-Uni (NCA). Le piratage a causé des dégâts matériels estimés par le ministère de la Défense à environ 628.000 dollars (560.000 EUR). «Sean Caffrey, habitant dans la ville anglaise de Sutton Coldfield, a obtenu l’accès et a piraté les données sur la situation officielle, ainsi que les noms d’utilisateur et les adresses des courriers électroniques de plus de 800 utilisateurs du système de communication par satellite, ainsi que de plus de 30.000 téléphones satellites», indique la déclaration de la NCA. Selon les informations, les crimes ont été commis le 15 juin 2014. Les forces de l’ordre ont arrêté Caffrey en mars 2015 après que les services de renseignement ont découvert que le piratage avait été effectué depuis son ordinateur. En même temps, les responsables gouvernementaux ont insisté sur le fait qu’aucune donnée classifiée n’avait été piratée.En outre, le 15 juin 2017, un tribunal de Birmingham a reconnu Caffrey coupable d’utilisation abusive des technologies informatiques.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.