octobre 17, 2017

Un POISSON amazonien au sourire HUMAIN

Un POISSON amazonien au sourire HUMAIN

Si vous pensez que les poissons ne sourient pas, détrompez-vous : ce poisson pacu vous présentera un sourire tout à fait éclatant. La dernière pêche de Juan Gallo a été des plus inattendues. Le pêcheur a capturé un pacu amazonien dans une mare aux canards au Lucchesi Park de Petaluma, en Californie (Ouest des Etats-Unis), et a expliqué que le poisson avait réussi à grignoter la ligne alors qu’il le tirait hors de l’eau. Sa curieuse dentition y est sans doute pour quelque chose. Les poissons pacus ne sont pas indigènes aux eaux froides du nord de la Californie, mais on peut les trouver chez les marchands dans la zone — en dépit de l’interdiction de la vente de ces animaux sauvages dans l’Etat.

Ces poissons — qui sont étroitement liés au piranha — se retrouvent souvent dans les étangs locaux parce que les personnes qui les ont achetés ne pouvaient plus s’en occuper et ont souhaité s’en séparer en les relâchant dans la nature. Ce sont des poissons sales à cause de ses habitudes. Ils peuvent s’acclimater à l’eau durant cette période de l’année, en particulier, parce qu’il fait chaud à l’extérieur. Mais en général, ils ne résistent pas à l’hiver.

 

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.