Urgent: Démolition de plusieurs maisons à Thies

Plusieurs maisons ont été démolies ce matin du samedi 24 mars 2018 au quartier Route de Dakar, derrière le quartier grand Standing de Thies. Les propriétaires n’ont pu que constater les dégats au moment où les Caterpillar dévastaient leurs maisons sous la houlette du cabinet d’huissier Seynabou Diaw Faye et la surveillance minutieuse et musclée de la police. Plusieurs millions ont été ensevelis dans les décombres. Selon les témoignages recueillis sur place, la zone est un titre foncier de la Soprim qui a commandité cette démolition après une décision rendue par la justice.

Démolition de maisons à Route de Dakar 2 (Thiès) : Les bulldozers détruisent tout et sèment la désolation
C’est un samedi noir, triste et chargé de désolation que certains Thièssois ont vécu au quartier Route de Dakar 2. Désolation surtout chez les personnes touchées par la démolition des maisons et autres constructions que les bulldozers envoyés par la Soprim ont trouvé sur place. Cette opération était encadrée par les forces de l’ordre qui veillaient à sa bonne exécution. Selon un homme victime de cette démolition, le site serait un titre foncier appartenant à une famille Sakho et qu’ils étaient en négociation avec des responsables de la Soprim. Un autre reconnaît qu’ils n’ont « aucun papier qui les autorisait à construire ». Cependant, dit-il, « la Soprim pouvait nous appeler pour une solution à l’amiable, elle en qualité de vendeuse et nous en tant qu’acheteurs. Mais elle vient en utilisant la force. C’est vilain et ce n’est pas normal. Je ne peux pas comprendre le silence de la Soprim depuis que les gens ont commencé à construire sur un site qu’elle dit lui appartenir. Elle devait réagir depuis le début. Nous interpellons les autorités ».

Negoce

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…