Vendeur de produits aphrodisiaques, M. Diallo fait une «démonstration» sur une élève de 14 ans

Vendeur de produits aphrodisiaques, M. Diallo fait une «démonstration» sur une élève de 14 ans

[template id= »821″]

Agent commercial employé par une structure spécialisée dans la vente de produits aphrodisiaques et objets voluptueux pour femmes, Mamadou Diallo croupit depuis hier à la police de Rufisque. Pour vanter les vertus de ses produits, il s’est évertué à une démonstration physique sur les parties intimes de sa cliente, une élève de 14 ans.

Le sieur Mamadou Diallo, candidat malheureux l’année dernière à l’examen du Bac, série G, Mamadou Diallo 29 ans, décide de s’insérer dans le milieu actif pour gagner décemment sa vie. C’est dans cette optique qu’il s’est résolu à s’exercer dans le secteur commercial. Dégourdi, il est parvenu à intégrer une structure commerciale de la place, spécialisée dans la commercialisation de produits aphrodisiaques et autres objets voluptueux pour femmes, suivant les techniques commerciales intitulées «Promotion».

Un créneau porteur qui, pour autant, n’est pas exempt de tentations. Surtout que sa clientèle est exclusivement composée de dames. Une constance qu’il va malheureusement apprendre hier à ses dépens. Son sac en bandoulière renfermant certains de ses produits, il s’engouffre dans le quartier de la Cité Sococim, à Rufisque, pour faire du porte à porte et proposer sa marchandise. Une démarche qui l’a conduit vers 16 heures dans une demeure. Là, Mamadou Diallo tombe sur une mineure de 14 ans qui habite la maison. L’agent commercial aborde finement sa cliente et commence à vanter les vertus de ses produits. Seulement, c’est en réalisant que la fille était visiblement seule dans la cour de cette maison qu’il s’est fait des idées. Il parvient à divertir la fille qui semble captivée par les produits aphrodisiaques et les objets voluptueux dont certains, précise Diallo, permettent de donner plus de rondeurs aux seins, aux hanches, aux fesses… L’agent commercial qui était dans son rôle, décide alors de jouer à fond la carte…. de la séduction. Il entreprend une démonstration physique de la posologie et du mode d’emploi de ses produits. De quelques subtiles caresses sur les seins de sa cliente, il finit par porter ses mains baladeuses sur les cuisses de la fille, avant de franchir le Rubicond en la doigtant.

Une démonstration de trop qui a surpris la cliente : K. D. L. qui l’a repoussé, avant d’ameuter les siens. L’agent commercial ainsi interpellé, est trahi par la forme anormalement volumineuse de la devanture de son pantalon, à hauteur de la fermeture. Acheminé au commissariat urbain de Rufisque pour viol, l’agent commercial n’a pas daigné nier l’évidence. Il a été placé en garde à vue et devrait en principe être déféré ce matin au parquet.

 

 

source l’obs

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…