juin 29, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

(Vidéo) 04 Avril 2017: Keur Moussa au rythme du défilé. Le maire Momar Ciss impulse un cachet particulier à la fête

La sous-préfecture de Keur Moussa a été le lieu de rendez des maires de l’arrondissement pour perpétuer la traditionnelle levée des couleurs. Un moment solennel qui a été présidé par le sous-préfet Matar Mbengue, en présence de son adjoint, du commandant de la brigade de gendarmerie de Pout et du commandant de la brigade des Eaux et Forêts chasses et la Protection des sols de Keur Moussa. Pour ces besoins, le maire Momar Ciss a mobilisé de grands moyens pour que la fête soit belle à Keur Moussa.

thiesinfohalf

57 EME ANNIVERSAIRE DE LA FÊTE DE L’INDÉPENDANCE, à Keur Moussa, le sous-préfet a saisi cette occasion pour revenir sur le thème retenu cette année « Forces de sécurité et de défense pour la protection de l’environnement avant de d’inciter les populations à la vigilance face aux étrangers qui envahissent nuitamment le village, pour demander refuge. A cela, s’ajoute une proposition de regrouper la fête dans une des communes pour mutualiser les forces et demander au ministre des Forces Armées, Augustin Tine, par ailleurs maire dans l’arrondissement, pour que des détachements militaire viennent défiler car, a-t-il estimé, cela va permettre à la nouvelle génération de choisir ses corps de métiers comme profession.

Matar Mbengue a ensuite loué les actions du maire Momar Ciss « qui n’a pas lésiné sur les moyens pour faire plaisir aux population ». Après cette cérémonie le maire, Haut conseiller s’est dirigé avec sa délégation à la municipalité de Keur Moussa pour les discours et prestation qui étaient riche en couleurs, ponctués par une animation traditionnelle bien de chez nous.  Rien n’a manqué à l’occasion de la célébration de cette fête. En effet, des troupes culturelles Lébou, Sérères, ainsi que des démonstration d’arts martiaux, notamment le taekwondo et la prestation des majorettes ainsi que celle de la chorale du monastère de Keur, étaient de la partie.

Les groupements féminins, les élèves des écoles françaises de la commune, des écoles coraniques et franco-arabes, les jeunes regroupés dans les associations sportives, ont tous participé à la fête, lui donnant un cachet particulier. Dans son discours, le maire Momar Ciss est revenu largement sur le thème (une des compétences transférées aux collectivités locales), pour  promettre que les élus qu’ils sont joueront leur partition, « quand on sait que la forêt de nos jours est agressée et dépouillée par les populations. Il nous faut maintenant prendre à bras le corps ce combat, pour la préserver au profit de la génération à venir ».

BBY THIES

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…